La Suisse condamne l’essai nucléaire effectué par la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord)

Berne, Communiqué de presse, 25.05.2009

La Corée du Nord a annoncé avoir effectué le 25 mai 2009 un nouvel essai nucléaire souterrain. La Suisse condamne cet essai qui viole les résolutions du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies, représente un danger pour la paix et la sécurité de la région, et va à l’encontre des efforts de la communauté internationale en matière de non-prolifération des armes nucléaires.

Par les résolutions 1695 (juillet 2006) et 1718 (octobre 2006), le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) exige de la Corée du Nord qu’elle abandonne tout programme balistique et nucléaire de façon vérifiable et irréversible. En avril dernier, ce même Conseil a réitéré sa position dans une déclaration faisant suite au lancement d’une fusée nord-coréenne. La Suisse condamne donc ce nouvel essai nucléaire nord-coréen, tout comme elle l’avait fait lors du premier test effectué par la Corée du Nord en octobre 2006.

La Suisse est convaincue qu’une issue à la problématique nucléaire nord-coréenne ne peut être trouvée que dans le cadre d’un processus négocié et diplomatique. Dans cette perspective, elle réitère son soutien au processus des Pourparlers à Six. Elle demeure en outre prête à répondre à toute sollicitation pouvant contribuer aux efforts de promotion de la stabilité et de la paix dans la péninsule coréenne. 

La Suisse œuvre activement en faveur de la non-prolifération et de l’élimination totale des armes nucléaires. À plusieurs reprises, elle a exhorté la Corée du Nord à réintégrer le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), dont le pays s’était retiré en 2003, et à remettre en oeuvre son accord de garanties avec l’AIEA.


Contact

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères