Conférence internationale « 60 ans des Conventions de Genève et les décennies à venir»

Berne, Communiqué de presse, 09.11.2009

Une conférence d’experts organisée par la Suisse en coopération avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et intitulée « 60 ans des Conventions de Genève et les décennies à venir» s’est ouverte aujourd’hui au Centre International de conférence Genève (CICG). La Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, le Président du CICR Jakob Kellenberger et l’ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan se sont exprimés lors de l’ouverture de la conférence.

La Suisse saisit ainsi l’occasion du 60ème anniversaire des Conventions de Genève pour renforcer et mieux faire respecter le droit international humanitaire dans l'optique d'une meilleure protection des victimes de conflits armés. De par sa tradition humanitaire, la Suisse attache en effet une importance particulière au respect du droit international humanitaire.  

Ce droit fait aujourd'hui face à des développements et à des défis qui étaient peu connus lors de l'adoption des Conventions de Genève en 1949 : les conflits internes ont largement remplacé les guerres classiques entre Etats et les acteurs non étatiques dominent aujourd'hui les zones de combat. En outre, de nouvelles technologies militaires, inconnues en 1949, soulèvent des questions quant à leur conformité avec le droit humanitaire.

La conférence, qui réunit des experts de divers horizons et disciplines, a pour but d’examiner ces défis et les enjeux que ces défis pourraient représenter pour la communauté internationale. Il sera également question des instruments existants de mise en œuvre du droit international humanitaire et de leur adaptation à la réalité et aux défis actuels.

La conférence s’inscrit dans le cadre de la politique active que la Suisse mène à différents niveaux pour répondre aux défis du droit international humanitaire. Dans son discours d’ouverture, la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a souligné que ce 60ème anniversaire est certes l’occasion de se réjouir de la reconnaissance universelle des Conventions de Genève. Mais il nous invite surtout à dresser un bilan et à réfléchir à des mesures susceptibles d’améliorer dans la pratique le respect du droit international humanitaire. 

M. Jakob Kellenberger a, quant à lui, insisté sur l'urgence de mettre en place des mécanismes efficaces à même de garantir un meilleur respect du droit international humanitaire, eu égard à l'évolution et à la complexité croissante des conflits armés. Le Président du CICR a également mis l'accent sur la nécessité de lancer une réflexion sur les améliorations à apporter aux traités existants, afin d'étendre encore leur champ d'application, en particulier dans le cadre de conflits armés non internationaux.

La conférence est ouverte aux représentants diplomatiques et aux experts des capitales des Hautes Parties Contractantes. La présidence a également invité certaines organisations internationales et ONG actives dans le domaine du DIH ainsi que des représentants du monde académique.  

Un événement parallèle intitulé « Protection des civils dans les conflits armés : rôle et responsabilités des Etats » se déroule en marge de la conférence, lundi. Des personnalités engagées sur la thématique de la protection des civils ont été invitées pour susciter, grâce aux exemples puisés dans leur expérience, une réflexion sur le rôle et les obligations des Etats pour protéger les civils. La question des instruments et mécanismes qui sont à la disposition des Etats pour améliorer la protection des civils dans les conflits armés sera également débattue.

Cet évènement donne l’opportunité à la Suisse d’illustrer son engagement en présentant la nouvelle Stratégie du Département fédéral des affaires étrangères DFAE pour la protection des civils dans les conflits armés (2009-2012).  

Informations supplémentaires sur les 60 ans des Conventions de Genève et le rôle de la Suisse : www.eda.admin.ch  

Information pour les médias :  

Le 9 novembre, les médias peuvent assister à l’événement parallèle qui se déroule en marge de la conférence de 12h30 à 14h00, dans la salle 5/6 au Centre International de conférence Genève (CICG), et qui abordera le thème « Protection des civils dans les conflits armés : rôle et responsabilités des Etats ». 

Un point de presse est prévu à l’issue de la conférence pour présenter les conclusions le mardi 10 novembre à 14h30, au Centre International de conférence Genève (CICG), salle 13. 

Contact : Raphaël Saborit, porte-parole, +41 79 335 76 14, raphael.saborit@eda.admin.ch 


Informations complémentaires

60 ans des Conventions de Genève


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères