Inondations en Corée du Nord: la Suisse débloque des fonds pour la reconstruction et l’approvisionnement en eau

Article, 22.08.2012

Les inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues en juillet et en août sur la Corée du Nord ont occasionné de lourds dégâts et coûté la vie à près de 170 personnes. Quelque 210’000 personnes se retrouvent sans abri et plusieurs dizaines de milliers d’entre elles peinent à avoir accès à l’eau potable. La Suisse débloque 200’000 CHF au titre de l’aide d’urgence. L’aide humanitaire de la Confédération engage des fonds pour la reconstruction des habitations et la remise en état des équipements d’approvisionnement en eau potable dans les zones touchées.

Selon les informations fournies par le gouvernement nord-coréen, les eaux de crue ont englouti 65’000 hectares de terres arables, détruit 8500 maisons et endommagé plus de 1400 bâtiments (écoles, hôpitaux, usines). Ces inondations ont coûté la vie à 169 personnes et l’on dénombre toujours environ 400 disparus.

Visite des zones touchées
Le coordinateur du programme pour la Corée du Nord mené par la DDC à Pyongyang s’est rendu dans les zones inondées le 31 juillet et le 8 août en compagnie de représentants du gouvernement nord-coréen, de l’ONU et d’autres organisations internationales. Sur la base de ces premières visites dans les provinces du nord et du sud Pyongan, de premières opérations d’aide d’urgence ont été définies.

Les 200’000 CHF seront employés pour les mesures suivantes:

  • Reconstruction d’une centaine de maisons et restauration des jardins et potagers attenants dans le district durement touché de Kujang, dans la province de Pyongan.
  • Réhabilitation, dans la ville d’Anju, de 2 stations de pompage qui approvisionnement environ 75’000 personnes en eau potable.

Programme strictement humanitaire
L’engagement de la DDC en Corée du Nord a commencé en 1995, lorsqu’elle a fourni de l’aide humanitaire à ce pays durement touché par une famine dans les années 1990. En 1997, la DDC a ouvert un bureau à Pyongyang, dont les projets d’aide au développement ont occupé une place de plus en plus importante. Depuis 2012, le programme de la DDC en Corée du Nord est de nouveau strictement humanitaire. Il vise à améliorer la sécurité alimentaire et des revenus, ainsi que l’approvisionnement en eau, le traitement des eaux usées et la protection de l’environnement.

Informations supplémentaires

  • Corée du Nord
    En Corée du Nord, la DDC apporte son soutien à la culture des terrains en pente et à leur protection...