Début de la page

Aménagement intérieur certifié durable à Abou Dhabi

Vue de l’immeuble abritant l’Ambassade de Suisse aux Émirats arabes unis.
L’Ambassade de Suisse aux Émirats arabes unis est installée dans un immeuble où elle occupe une surface de petite taille, en location. (© OFCL)

L’empreinte écologique des Émirats arabes unis (ÉAU) est, avec celle des États-Unis, la plus élevée au monde: pour la mise à disposition des ressources nécessaires au mode de vie de ce pays, il faudrait 4,6 planètes Terre. Pourtant, l’Ambassade de Suisse à Abou Dhabi s’est engagée dans une démarche de développement durable. 

Ventilation certifiée durable 

Le label américain LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) du US Green Building Council est décerné aux bâtiments conçus, planifiés et réalisés selon des critères de durabilité mesurables. En 2015, l’Ambassade de Suisse à Abou Dhabi a obtenu la certification LEED, niveau «argent», pour son aménagement intérieur. La ventilation y joue un rôle important car, avec une température locale de l’ordre de 28°C en moyenne sur l’année, le chauffage est inutile, et une bonne climatisation indispensable. Le bâtiment dispose d’une centrale de conditionnement d’air à récupération de chaleur pour les flux entrant et sortant.

Il est également équipé d’appareils qui assurent une répartition optimale de l’énergie de refroidissement dans les locaux. Tout aussi efficaces, les machines de réfrigération sont dotées d’un compresseur pour transférer l’énergie calorifique issue d’un espace à refroidir dans un environnement plus chaud, et donc en quelque sorte évacuer la chaleur. Les différents bureaux sont reliés entre eux pour éviter l’installation d’une unité de refroidissement dans toutes les pièces. 

De plus, l’ambassade n’utilise que des ampoules basse consommation et son système d’éclairage est optimisé par des capteurs et des minuteurs. Les mesures d’économie ne concernent pas seulement l’énergie: c’est une eau recyclée qui est utilisée pour la chasse des toilettes et pour le refroidissement de l’installation de climatisation.

Une copie du certificat remis à l’ambassade lors de sa certification LEED de niveau «argent».
En 2015, l’Ambassade de Suisse à Abou Dhabi a obtenu la certification LEED, niveau «argent». (© DFAE)

Le défi des transports 

L’ambassade loue ses locaux dans un immeuble et n’occupe donc qu’une petite surface. Cet édifice se trouve à proximité immédiate du Centre des congrès et des expositions d’Abou Dhabi (ADNEC), qui accueille un grand nombre de conférences internationales. Lors de leurs visites, les délégations suisses sont toujours logées dans un hôtel situé à faible distance de l’ADNEC et de l’ambassade afin de ne pas avoir besoin de transports sur place. Cette approche n’est pas courante à Abou Dhabi, où les déplacements se font essentiellement en voiture. 

Si elle limite le recours à l’automobile, l’ambassade forme en outre ses chauffeurs à la méthode de conduite économique, et les niveaux de consommation d’essence sont régulièrement passés en revue sur la base des relevés effectués dans des carnets de contrôle des trajets. 

Actuellement, l’ambassade examine la possibilité de prendre en charge les coûts des transports publics pour inciter au moins une partie du personnel à délaisser la voiture et à prendre plus souvent le bus pour venir travailler. 

Sensibilisation par le recyclage 

Dans le cadre de sa démarche écoresponsable, l’ambassade de Suisse accorde aussi une grande importance au recyclage. Désormais bien ancrée dans la vie quotidienne en Suisse, cette pratique reste relativement méconnue aux ÉAU. Ainsi, il a déjà été difficile au départ de trouver des entreprises reprenant le matériel usagé de l’ambassade et garantissant son recyclage intégral en bonne et due forme. 

En matière de recyclage, le papier issu des documents déjà déchiquetés mérite une mention particulière: en 2017, l’ambassade a obtenu un certificat attestant du sauvetage de 53 arbres grâce à son action, ce qui a eu un fort retentissement à Abou Dhabi et permis de commencer à sensibiliser la population aux enjeux du développement durable. 

Une autre mesure de sensibilisation est prévue dans le cadre de l’Exposition universelle 2020, qui se tiendra à Dubaï. Elle sera consacrée à la protection du climat et à la préservation des ressources. 

L’exposition sera ainsi l’occasion de présenter au grand public des ÉAU les pratiques exemplaires de la Suisse en matière de promotion de la gestion durable de l’eau à l’échelle internationale (Blue Peace). 

D’une manière générale, la Suisse et les Émirats arabes unis entretiennent un bon dialogue sur le thème du développement durable, notamment en ce qui concerne la gestion économe des ressources limitées en eau, les stratégies durables pour la sécurité alimentaire ainsi que le changement climatique. 

Par ailleurs, en 2018, l’ambassadrice de la Suisse a été nommée représentante permanente de la Suisse au sein de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (International Renewable Energy Agency – IRENA).

Dernière mise à jour 26.01.2022