La Suisse soutient le Burkina Faso dans la lutte contre la pauvreté

Communiqué de presse, 25.10.2017

Le Conseil fédéral a décidé le 25 octobre 2017 d’octroyer au Burkina Faso une aide budgétaire générale d’un montant de 30 millions de francs pour les années 2017 à 2020. L’appui vise à soutenir le pays dans la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie de développement économique et social, laquelle cherche à ajuster structurellement le pays en générant une croissance forte, durable, inclusive et créatrice d’emplois.

Ces dernières années, le Burkina Faso a affiché des résultats économiques satisfaisants : le taux de croissance a été supérieur à la moyenne régionale, les finances ont été bien gérées et les recettes nationales ont considérablement augmentées. Les domaines de l’éducation, de la santé et de l’eau ont également connu des réussites. Malgré des réformes économiques et sociales, le Burkina Faso n’enregistre que des progrès limités en matière de réduction de la pauvreté, en raison notamment de sa forte croissance démographique. En outre, la situation sécuritaire précaire et les chocs externes font peser d’importants risques sur les perspectives de développement de ce pays. Les moyens mis à disposition dans le cadre de l’aide budgétaire contribueront à assurer l’équilibre du budget de l'Etat.

La Suisse et le Burkina Faso coopèrent depuis de nombreuses années. Bien qu’elle soit un modeste bailleur de fonds, la Suisse jouit d’une importante visibilité et d’une grande estime dans le dialogue politique en raison de ses excellentes connaissances dans les domaines centraux du programme de réformes et de ses interventions prévisibles et axées sur le long terme.

Le Burkina Faso est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement. L’opération proposée correspond à la stratégie de coopération avec le Burkina Faso pour la période 2017 à 2020. Elle fait partie du train de mesures au bénéfice du Burkina Faso dans le contexte de la mise en œuvre du crédit-cadre voté par le Parlement pour la continuation du financement de la coopération technique et de l’aide financière en faveur des pays en développement.


Contact

Rosmarie Schlup, cheffe du secteur soutien macroéconomique
Secrétariat d’Etat à l’économie SECO
tél. 058 461 44 84, rosmarie.schlup@seco.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères