Statistique 2008 des Suisses de l’étranger

Berne, Communiqué de presse, 13.02.2009

Le nombre des Suisses de l’étranger s’élevait fin 2008 à 676 176, soit 8 069 personnes de plus que l’année précédente. Cette progression est nettement inférieure à la croissance record de l’année 2007 (+ 23 097 personnes). En 10 ans, la communauté des Suisses de l’étranger a augmenté de 20,4 % (+ 114 620 personnes).

Fin décembre 2008, 676 176 ressortissants suisses vivaient à l’étranger, soit 8 069 de plus qu’en décembre 2007 (+ 1,2 %). Entre 1999 et 2006, la croissance annuelle a fluctué entre 1,2 % et 2,3 %. En 2007, le taux de croissance a atteint 3,6 %. Cette forte progression était liée principalement à l’immatriculation d’un grand nombre de personnes qui vivaient déjà depuis longtemps à l’étranger. Le motif de ces immatriculations à posteriori est probablement lié à l’expiration définitive des passeports de modèle 85. 

En progression absolue, ce sont les Etats-Unis qui arrivent en tête, avec 884 personnes de plus ; ils sont suivis de la France (875), du Canada (516), d’Israël (515) et de l’Allemagne (431). C’est au Venezuela que la colonie suisse a le plus diminué (-79). 

En terme de pourcentage de croissance, c’est l’Asie qui prend la première place, avec 6,1 %, devançant l’Océanie (2,0 %), l’Amérique (1,2 %), l’Afrique (1,1 %) et l’Europe (0,8 %). Dans l’Union européenne, le nombre de ressortissants suisses a augmenté de 0,6 %. 

Parmi les pays possédant une large colonie suisse (> 10 000), les pays où le nombre de Suisses de l’étranger a le plus augmenté sont Israël, avec une croissance de 3,9 %, puis l’Australie (1,9 %), le Canada (1,4 %), l’Espagne (1,3 %) et les Etats-Unis (1,2 %). 

Dans les pays comptant une population de Suisses de l’étranger moyenne (500 - 10 000), la colonie s’est développée de 20,9 % (299 personnes) dans les Émirats arabes unis, de 12,8 % (108 personnes) en Serbie, de 10,8 % (87 personnes) en Croatie, de 10,4 % (220 personnes) en Turquie et de 10,4 % (214 personnes) à Singapour.  

La statistique ne renseigne pas sur les causes des variations. 

La majorité de nos concitoyens à l’étranger, soit 405 393 personnes (60 %), vivent dans un pays de l’Union européenne. La France en accueille le plus gros contingent (177 598 personnes, y compris les frontaliers) ; elle est suivie de l’Allemagne (75 439), de l’Italie (48 147), de la Grande-Bretagne (28 438), de l’Espagne (23 622) et de l’Autriche (14 002). Hors d’Europe, la plupart des Suisses de l’étranger vivent aux Etats-Unis (74 862), au Canada (38 200), en Australie (22 429), en Argentine (15 489), au Brésil (14 442), en Israël (13 666) et en Afrique du Sud (9 045). 

Le nombre de Suisses enregistrés comme doubles nationaux s’élève à 485 286, soit 71,6 %. C’est en Argentine que leur proportion est la plus élevée, avec 91,1 %. Ce chiffre repose sur les données fournies au moment de l’immatriculation ; bien souvent les Suisses de l’étranger qui acquièrent plus tard la double nationalité ne signalent pas leur nouveau statut. Il y a dix ans, leur proportion atteignait 69,5 %. 

Sur un total de 520 435 Suisses de l’étranger ayant le droit de vote, 124 399 (soit 23,9 %) se sont inscrits dans une commune de Suisse pour participer aux élections et votations. Il y a dix ans, ils n’étaient que 15,8 %. 

La statistique englobe tous les Suisses inscrits (« immatriculés ») auprès d'une représentation suisse à l'étranger. Cette inscription est obligatoire pour les citoyennes et les citoyens suisses projetant de résider plus de 12 mois dans une circonscription consulaire (Règlement du Service diplomatique et consulaire suisse du 24 novembre 1967, RS 191.1). 


Informations complémentaires

Statistique 2008 des Suisses de l'étranger


Contact

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères