Accord contre le détournement d'avions

En 1973, les Etats-Unis et Cuba concluent un accord contre les détournements d'avion, auquel contribuent deux ambassadeurs suisses à Cuba, Alfred Fischli et son successeur Silvio Masnata, qui jouent les intermédiaires entre les deux pays.

L'accord contre le détournement d'avions («Anti-Hijacking Agreement») est conclu par les Etats-Unis et Cuba le 15 février 1973. Il prévoit la poursuite pénale ou l’extradition des auteurs de détournements. Pendant huit semaines, deux ambassadeurs suisses à Cuba, Alfred Fischli et son successeur Silvio Masnata, coordonneront l'échange de messages entre les deux pays.

Détournements d'avions vers Cuba

La signature de l'accord s'explique par la multiplication des cas de détournement d'avion : 325 vols sont concernés entre 1968 et 1972 dans le monde entier, dont 173 sont détournés vers Cuba. L'accord avait été précédé d'un grand nombre de négociations infructueuses, auxquelles la Suisse avait également participé en tant que médiatrice.

Cuba interprètera l'accord comme une ébauche de rapprochement avec les Etats-Unis, ce dont le président des Etats-Unis Richard Nixon ne voudra pas entendre parler.

Documents Diplomatiques Suisses:

dodis.ch/33715 (de)

dodis.ch/33716 (fr)

dodis.ch/33734 (de)

dodis.ch/33736 (fr)

dodis.ch/33743 (de)

dodis.ch/34508 (de)