Égalité des genres et Droits des femmes

Sur un papier, sont dessinés les symboles de l’homme et de la femme pour représenter l’égalité des sexes.
La Suisse s’engage en faveur de l’égalité des genres et les droits des femmes. © Shutterstock

L’égalité entre les femmes et les hommes, le respect des droits des femmes et des filles et l’interdiction de toutes les formes de discrimination fondées sur le sexe font partie des valeurs fondamentales de la Suisse. Ce sont des principes solidement ancrés dans notre ordre constitutionnel et légal.

Célébrée tous les 25 novembre, la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes rappelle l’importance de la mobilisation en faveur du respect des droits des femmes et des filles.

La violence contre les femmes se manifeste sous diverses formes et dans divers domaines. La journée du 25 novembre est l’occasion d’évoquer les nombreux sujets en lien avec la violence contre les femmes: violence domestique, abus sexuels, viol, excision, mariage forcé, harcèlement sexuel, traite des êtres humains, violence basée sur le genre dans les conflits, accès à la justice, féminisation de la pauvreté, etc. La Suisse, qui tient compte dans son action de toutes ces thématiques, participe depuis de longues années à la lutte contre la violence faite aux femmes et œuvre de manière générale pour le renforcement des droits des femmes.

La violence à l’égard des femmes et des filles affecte la société dans son ensemble du fait de ses effets nuisibles sur les victimes. Elle a des répercussions sur leur santé à court et à long terme, notamment leur santé reproductive et sexuelle, et sur la jouissance de leurs droits fondamentaux. Elle est aussi un obstacle à la participation économique et politique des femmes.

Selon le Forum Economique Mondial, au rythme auquel se déroule le progrès, il faudrait encore 100 ans pour combler l'écart global entre les hommes et les femmes, tandis que l'écart sur le lieu de travail ne sera comblé que dans 217 ans. C'est un écart que l’on ne peut pas se permettre d'ignorer.

La Stratégie «Égalité des genres et Droits des femmes du DFAE» vise à renforcer l’action de la Suisse. Elle contient des priorités thématiques, mais vise aussi à intégrer ces questions dans l’ensemble de la politique extérieure de la Suisse. L’un des objectifs de la stratégie est  la lutte contre toutes les formes de violence basées sur le genre.

2018: la Déclaration universelle des droits de l’homme fête ses 70 ans

Le 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le DFAE et KOSMOS organisent une soirée thématique (film et débat). Cette soirée marquera le lancement d’une série d’événements consacrés aux droits de l’homme, élaboré conjointement par les deux partenaires dans le cadre du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Débat «Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes», Zurich, 25.11.2017

 

Promoting and implementing gender equality in the OSCE

©OSCE/Ghada Hazim

“In order to achieve true gender equality we need to address the harmful gender stereotypes that perpetuate discrimination against women and girls. The OSCE as the largest regional security organization worldwide offers a unique platform to address gender inequality in a comprehensive way: by strengthening women’s involvement in the politico-military, in the economic and environmental as well as in the human dimension of the OSCE. Switzerland works very closely with the OSCE structures and institutions in order to raise awareness and strengthen the involvement of men and boys in promoting gender equality and effectively combating violence against women.”

Ambassador Claude Wild, Permanent Representative of Switzerland to the OSCE, the United Nations and to the International Organizations in Vienna

Dans le cadre de la réunion d’experts MenEngage de l’OSCE, la Suisse rend possible la représentation d’un théâtre de jeunes venant de Serbie, traitant de l’ancrage culturel de la masculinité et des stéréotypes de genre dans la pièce « Macho Men », et qui tente ainsi de susciter une prise conscience sur la signification de l'égalité des genres.