150 ans d’engagement humanitaire de la Suisse

Signée il y a 150 ans, la première Convention de Genève est l'acte de naissance du droit international humanitaire qui fait foi lors de conflits armés. Dans le respect de sa tradition humanitaire, la Suisse défend les victimes et s'emploie à faire respecter et développer le droit international humanitaire. Ce webdossier donne une vision d'ensemble des différentes facettes de l’engagement humanitaire de la Suisse.

Un collaborateur de l’Aide humanitaire suisse dialogue avec des déplacés de la région de Bor au Soudan du Sud
Un collaborateur de l’Aide humanitaire suisse dialogue avec des déplacés de la région de Bor au Soudan du Sud. © DDC

Témoin de la bataille meurtrière de Solferino en 1859, le Genevois Henri Dunant (1828-1910) fut à l’origine des premières mesures de protection des victimes de conflit. Sa préoccupation humanitaire conduisit à la fondation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), aujourd’hui premier partenaire stratégique de la Suisse dans le domaine humanitaire, et à la signature de la première Convention de Genève le 22 août 1864.

Pièces maîtresses du droit international humanitaire, les Conventions de Genève imposent aux protagonistes d’un conflit armé de respecter un minimum d'humanité. Elles ne s'appliquaient dans un premier temps qu'aux militaires blessés et malades des forces armées en campagne. Mais, en 1949, leurs prérogatives s’élargirent pour inclure la protection des populations civiles. Le droit international humanitaire, qui délimite également les moyens et les méthodes de la guerre, s'applique à tous les conflits armés et à toutes les parties en conflit.

Nouveaux défis
Le respect, le renforcement et la promotion du droit international humanitaire comptent parmi les priorités de la Suisse en matière de politique étrangère. Afin de promouvoir l'application du droit international humanitaire sur le terrain et de renforcer la lutte contre l'impunité, la Suisse a lancé une initiative diplomatique conjointement avec le CICR. D'autres efforts témoignent de la volonté de la Suisse de trouver des solutions pour faire face aux défis d'aujourd'hui: l’établissement d’un code de conduite international des entreprises de sécurité ou le soutien accordé à des stations de radio qui émettent dans des zones de conflit, par exemple. Dans ce dernier cas, des radios actives en République démocratique du Congo et République centrafricaine vulgarisent les principes du droit international humanitaire au sein de la population pour promouvoir la paix et la sécurité.

Un engagement humanitaire aux multiples facettes
L'engagement humanitaire de la Suisse se traduit également par des activités et des initiatives dans le domaine de la politique de paix et des droits de l'homme. L'aide humanitaire de la Suisse prend des formes différentes pour assurer la protection des personnes: elle soutient financièrement des organisations partenaires comme le CICR, ou envoie des experts du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) sur le terrain. Enfin, la Suisse peut s’appuyer sur la «Genève internationale», reconnue comme un centre de compétences incontournable à l’échelle du globe dans la promotion de l'aide humanitaire et du droit humanitaire, pour effectuer son plaidoyer.

«Réduire les nuisances des guerres»

Botschafter Valentin Zellweger, Direktor der Direktion für Völkerrecht des EDA, legt die Erwartungen der Schweiz bezüglich der Einhaltung des humanitären Völkerrechts dar

La radio, un acteur humanitaire

La Fondation Hirondelle, soutenue de longue date par la DDC, accompagne plusieurs radios et médias africains dans la diffusion d’informations fiables. Un projet récemment lancé en partenariat avec le CICR vulgarise les principes du droit international humanitaire

Des photos pour évoquer la guerre

Une exposition présentant des photographies poignantes de victimes de guerre réalisées par le Genevois Jean Mohr sera inaugurée le 22 août au Landesmuseum de Zurich, 150 ans jour pour jour après la signature de la première Convention de Genève

Les Conventions de Genève dans les archives fédérales

Deux documents d’archives illustrent les préparatifs des conférences internationales convoquées par la Suisse en 1864 et 1949. Il y a un siècle et demi, le pays façonnait sa politique étrangère autour de sa neutralité et de sa tradition humanitaire

Aide aux déplacés du Soudan du Sud

L’Aide humanitaire de la Suisse s’engage pour réduire les souffrances des victimes de conflits. Quatre membres du Corps suisse d’aide humanitaire mobilisés au Soudan du Sud et en Ethiopie décrivent leurs activités

La diplomatie au service des victimes

A quoi servent les diplomates ? Cyril Prissette, conseiller pour les questions humanitaires de la Mission de la Suisse auprès des Nations Unies à New York, évoque son travail au quotidien et les progrès réalisés en matière d’assistance humanitaire dans le monde

Label «Suisse»

Grâce à la «Genève internationale», la Suisse cultive son «image de marque» humanitaire. Etat hôte de rencontres diplomatiques, la Suisse s’efforce en parallèle de promouvoir la réflexion sur des thèmes stratégiques