Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement - REGLEAU


Aujourd’hui, seuls 58% des Haïtiens ont accès à l’eau potable et moins de 30% d’entre eux bénéficient de services de base d’assainissement. En cause, le manque de gouvernance et de capacité d’autofinancement du secteur. La DCC entend renforcer les capacités de gestion des municipalités et de la Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement (DINEPA) grâce à une meilleure maîtrise d’ouvrage au niveau des Collectivités Territoriales.

Paese/Regione Tema Periodo Budget
Haiti
Governance
Acqua
Decentralizzazione
Igieniche d'aqua
01.04.2018 - 31.12.2029
CHF 2'460'000
Contesto

Ces quinze dernières années, malgré les efforts engagés autour des objectifs du millénaire, l’accès des populations aux services d’eau potable et assainissement (EPA) en Haïti a très peu augmenté (+11% eau et +8% assainissement). Aujourd’hui, presque la moitié de la population n’a pas accès à ces services de base. La faible implication des acteurs locaux, dans la gouvernance du secteur participe à cette mauvaise performance. En effet, l’implication des collectivités territoriales et la participation des citoyens dans les processus de planification, d’implémentation et de gestion des services EPA, sont généralement perçus comme des ingrédients nécessaires pour sortir de l’impasse actuelle. En trame de fonds, l’idée que le niveau local est l’espace idéal pour mobiliser les citoyens et responsabiliser les autorités autour du développement économique et social du territoire. 

Le Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement (REGLEAU) veut répondre à ces défis en contribuant au renforcement des collectivités territoriales et des organisations de la société civile pour assurer une gouvernance de proximité. Une gouvernance qui  garantit des services EPA accessibles, abordables, durables, culturellement  acceptables et sans discrimination tout en incitant la participation active des citoyens et citoyennes, l’implication du secteur privé et un meilleur engagement politique et financier du pouvoir central. Pour y arriver le  REGLEAU va travailler sur des enjeux tels que la citoyenneté, la transparence et la redevabilité,  les mécanismes de planification participative, etc. 

Le REGLEAU se construit sur l’expérience du Programme d’Appui au Développement Local (PADL), le précédent projet EPA que Helvetas a mis en œuvre pendant 18 ans. Le PADL a permis de construire une collaboration étroite avec la DINEPA à travers laquelle nombreux systèmes d’EPA ont été mis en place dans les zones rurales. Le REGLEAU construira sur ces acquis pour travailler à une plus grande responsabilisation des autorités locales dans la gestion des services EPA. Le REGLEAU permettra d’initier les collectivités territoriales (principalement les municipalités) à la maîtrise d’ouvrage des services EPA, telle que prévue par la loi en 2009. Cette approche répond au domaine 1 de la stratégie pays 2014 - 2017 et aux politiques nationales en matière d’eau et de décentralisation. 

La DDC s’engagera dans le secteur pour une durée de 12 ans (2017-2028). Une contribution de 30 millions CHF sera allouée au programme. En tout, 150’000 nouvelles personnes accéderont à l’eau potable et à l’assainissement, 1’500’000 en auront un accès amélioré.

Direzione/Ufficio responsabile DSC
Credito Cooperazione allo sviluppo
Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement - REGLEAU

Crédit principal Phase 1 : Avril 2018

Budget Fase in corso Budget Svizzera CHF   2'460'000 Budget svizzero attualmente già speso CHF   0
Fasi del progetto Fase 99 01.04.2018 - 31.12.2029   (Fase in corso) Fase 1 01.10.2016 - 30.11.2022   (Fase in corso)