VIH/Sida - La priorité à la prévention

Bien que l’épidémie de VIH/sida se soit globalement stabilisée, les taux d’infection continuent de progresser dans certains pays. L’homophobie, les lois discriminatoires et la violence sexiste ruinent les efforts déployés pour élargir l’accès des personnes concernées aux services liés au VIH. Pour contribuer aux efforts mondiaux engagés contre le VIH/sida, la DDC mise sur la prévention et la réduction de la stigmatisation sociale.

Priorités de la DDC

La Suisse contribue activement aux efforts mondiaux engagés pour maîtriser l’épidémie de VIH/sida en soutenant les organisations internationales spécialisées comme l’OMS, l’ONUSIDA et le Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, ainsi que des organisations, fédérations ou réseaux internationaux ou régionaux. Dans les programmes spécifiques aux pays, la Suisse met l’accent sur la prévention, notamment en lien avec des programmes de santé sexuelle et reproductive ainsi que sur l’amélioration de l’accès non discriminatoire au traitement, aux soins et à la prise en charge. De même des programmes en dehors du domaine de la santé tiennent compte, surtout dans les régions fortement affectées par le VIH, du rôle des personnes infectées par ce virus et de leur impact sur ces groupes, et inversement.

La DDC soutient par ailleurs plusieurs activités menées par des organisations non gouvernementales suisses engagées au niveau international dans la lutte contre le VIH/sida, ainsi que leur travail de mise en réseau et de coordination en Suisse. Elle collabore également avec les entreprises privées et les universités.

Contexte

D’importants progrès ont été réalisés dans la lutte contre le VIH/sida, mais les défis à relever restent considérables. Selon les estimations, 37 millions de personnes sont infectées par le virus au niveau mondial. Depuis 2017, pour la première fois, plus de la moitié de ces personnes reçoivent un traitement. Le nombre de décès liés au VIH a ainsi baissé de 35% entre 2005 et 2014. Toutefois, 25% de l’ensemble des personnes infectées par le virus ne sont pas conscientes qu’elles le sont et ne recourent donc à aucun traitement. Par ailleurs, le nombre de nouvelles infections a chuté de 47% entre 1996 et 2017, mais ce chiffre stagne depuis lors. En 2017, 1,7 million d’individus ont été infectés par le virus. La stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH et des populations particulièrement affectées par le virus constituent toujours un problème important qui restreint l’efficacité de la prévention et l’accès aux traitements et aux services de santé mis en place en lien avec le VIH.

La Suisse a largement contribué, dans plusieurs pays d’Afrique australe, au développement d’un suivi psychosocial des enfants et des jeunes touchés par le VIH/sida pour qu’ils soient moins victimes de discrimination et pour améliorer leurs perspectives d’avenir.

Liens

Mainstreaming du VIH: Intégrer la riposte au VIH dans la coopération
Outiles pratiques, check-lists et exemples sur CD-Rom pour la DDC et ses partenaires
[fr] (PDF, Nombre de pages 24, 4.9 MB, Français)

Déclaration d'engagement sur le VIH/sida
Ssssion extraordinaire de l'assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/SIDA, 25-27 juin 2001
[fr] (PDF, 684.8 kB)

SDC HIV and AIDS Community of Practice
[en] (PDF, Nombre de pages 3, 801.0 kB, Anglais)

Mainstreaming: A Response to HIV and AIDS in Humanitarian Assistance
[en] (PDF, Nombre de pages 3, 151.7 kB, Anglais)

The Media in Education Trust Africa
[en] (PDF, Nombre de pages 3, 138.4 kB, Anglais)

Parliamentarians for Global Action
[en] (PDF, Nombre de pages 3, 129.3 kB, Anglais)

The Regional Psychosocial Support Initiative
[en] (PDF, Nombre de pages 4, 331.5 kB, Anglais)

Technical Assistance for the World Food Programme's HIV and AIDS Response
[en] (PDF, 315.5 kB, Anglais)

SDC Support for SolidarMed's Antiretroviral Treatment Project (Smart)
[en] (PDF, Nombre de pages 3, 169.4 kB, Anglais)

Focus sur la prise en charge psychosociale
Africa Brief - Novembre 2010
[fr] (PDF, Nombre de pages 4, 1.2 MB, Français)

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 52

GFATM: Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme – Core Contribution

01.01.2014 - 31.12.2016

Créé à Genève en 2002, le GFATM est une fondation indépendante sans but lucratif, qui a pour mission de mobiliser et de distribuer des fonds supplémentaires afin d’améliorer la prévention et le traitement du sida, de la tuberculose et du paludisme. Etant une institution financière et non une entité opérationnelle, le Fonds mondial n’oeuvre pas sur place, mais intervient par l’intermédiaire de ses partenaires locaux, présents dans un pays.

Thème Période Budget
Santé
Maladies infectieuses
Maladies sexuellement transmissibles (y compris VIH/sida)

01.01.2014 - 31.12.2016


CHF 60'000'000



ONUSIDA: Programme des Nations Unies sur le VIH / sida – Core Contribution

01.01.2013 - 31.12.2015

Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH /sida (ONUSIDA) vise à mettre en place une approche cohérente et intégrée dans la lutte contre le VIH/sida, à empêcher la propagation du VIH et à améliorer la qualité et l'espérance de vie des personnes contaminées. En outre, l’ONUSIDA définit l’action à mener au niveau mondial et constitue l’une des principales sources de données sur le VIH .

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Santé
Maladies sexuellement transmissibles (y compris VIH/sida)
Renforcement des systèmes de santé
Santé & droits reproductives

01.01.2013 - 31.12.2015


CHF 30'035'000



Permettre aux orphelins du SIDA de penser à leur avenir

01.05.2012 - 31.12.2015

L’Afrique australe détient le triste record du plus grand nombre d’enfants orphelins dans le monde. Le VIH/SIDA, qui fauche des générations entières, mais aussi les conflits armés ainsi que la pauvreté affectent fortement les conditions de vie et le bien-être psychosocial des enfants dans cette partie du monde. Privations, abus, mariages précoces et forcés, ainsi que la charge de s’occuper des parents malades, frères ou sœurs, font partie de leur quotidien. Depuis 2002, une Initiative régionale de soutien psychosocial redonne à ces enfants assurance et confiance.

Pays/région Thème Période Budget
Communauté de développement d'Afrique australe (SADC)
Santé
Education
Maladies sexuellement transmissibles (y compris VIH/sida)
Système de santé primaire
Facultés quotidiennes de base

01.05.2012 - 31.12.2015


CHF 4'875'000



Contribution to the Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria (GF)

01.01.2020 - 31.12.2022

Health is a precondition, an indicator and a result of sustainable development. The Global Fund (GF) follows the vision of a world free of HIV/AIDS, tuberculosis and malaria. It collects and channels a big share of the international funds dedicated to end these epidemics that disproportionately affect the poorest and most vulnerable people. Its support to country programmes has saved 27 million lives since 2002. In the coming years, the challenge is to maintain this progress and step up the fight to ending the epidemics. 


Menstrual Health Management (MHM)

15.09.2019 - 31.12.2021

Despite being the majority, young people have the worst HIV outcomes. Evidence-based, demographic and context-adapted responses are essential if ending AIDS by 2030 is to be attained. Proposed is a population level study to determine the impact of a comprehensive community based package of HIV services with a nested sub-study on Menstrual Health Management (MHM). Even though it is often neglected, MHM is crucial for women’s social inclusion, health and gender equality


BACKUP Health: Technical support for Global Fund country partners

01.01.2019 - 31.12.2022

The Global Fund aims at ending AIDS, Tuberculosis, and Malaria as epidemics. It works with country-based partners. The coordination mechanism through which these partners operate often requires technical assistance. SDC’s support to BACKUP Health is meant to improve the effectiveness of the coordinating mechanisms in order to ensure that the activities supported by the Global Fund  benefit the poor and vulnerable populations. Experiences gathered by the BACKUP Health in countries will be used to influence strategic decisions at Board level.


Contribution to UNAIDS, the Joint United Nations Programme on HIV/AIDS

01.01.2019 - 31.12.2021

Despite significant progress, HIV/AIDS continues to be a public health, human rights and development challenge. Geneva-based UNAIDS leads a multisectoral and multistakeholder response to HIV/AIDS through the provision of strategic information, analyses and political advocacy. UNAIDS contributes to prevent and reduce new HIV infections, AIDS related deaths and related stigma and discrimination and as such significantly contributes to end the epidemic as a public health threat by 2030 worldwide.


Contribution to the International AIDS Society Educational Fund Programme

01.11.2018 - 31.08.2020

Significant yet insufficient progress has been made in the HIV/AIDS response. The body of evidence is large and tools are available but they are not fast enough disseminated, contextualized and included into national policies and programmes. The Educational Fund addresses this by offering countries different tailor-made modules. Through Swiss support, the programme will increasingly embed HIV/AIDS into a broader health response.


Youth Friendly Health Services in Moldova

01.11.2018 - 31.10.2020

Switzerland has supported Moldova in developing its youth friendly health services (YFHSs) and scaling them up to cover the entire country. The improved access to quality healthcare led to better health outcomes in adolescents, such as decreased alcohol use and incidence of sexually transmitted infections. The two-year exit phase of this project will focus on ensuring the sustainability of YFHSs and transferring the responsibility for matching the supply and demand for such services to relevant national and local institutions.


Gender transformative SRHR Systems for Improved HIV prevention

01.04.2018 - 31.03.2021

This programme contributes to the reduction of HIV infections and the improvement of sexual and reproductive health status of adolescents and young people in five Southern African countries. It strengthens capacities of communities and governments in mapping and addressing HIV and Sexual Reproductive Health and Rights (SRHR) needs of young people and advocates for integrated regional policies and frameworks.


BACKUP Health Technical support for Global Fund country partners

01.07.2017 - 31.03.2020

Based in Geneva, the Global Fund to fight AIDS, Tuberculosis, and Malaria does not have representations in the countries receiving its grants. To foster effective the implementation of its support, the Global Fund relies on coordination mechanisms that gather the main country-based partners, including people affected by the diseases. SDC co-financing of the BACKUP Health initiative aims at strengthening this multi-stakeholder management of Global Fund grants, reinforce accountability and increase the impact of the Global Fund.


Médecins sans Frontières Suisse (MSF)

01.01.2017 - 31.12.2018

Médecins Sans Frontières Suisse (MSF) delivers emergency aid to people affected by armed conflict, epidemics, natural or man-made disasters and exclusion from healthcare. MSF’s main focus is on medical assistance, but occasionally carries out other activities (food distributions, water and sanitation, shelter, etc.) when no other actors are able or willing to do so. Besides, when necessary, MSF speaks out publicly to bring attention to neglected crises, to challenge inadequacies or abuse of the aid system, and to advocate for improved medical treatments and protocols.

Objet 1 – 12 de 52