« openIMIS » – un logiciel « open source » pour gérer les assurances (maladie)

Projet terminé

Chaque année dans le monde, 100 millions de personnes tombent dans la pauvreté à cause de paiements imprévus liés à leur santé. Par conséquent, de nombreux pays à revenu faible ou moyen promeuvent des systèmes de protection sociale, y compris pour les populations pauvres. Afin de garantir leur efficacité, les systèmes de protection sociale nécessitent une gestion électronique de l'information. L'initiative vise dans ce sens à développer un logiciel « open source » abordable, gérable et constamment optimisé, pour qu’ils s’adaptent au mieux aux contextes locaux.

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Santé
Autre
Governance
No Theme defined
Renforcement des systèmes de santé
Secteur non spécifié
Technologies de l’information et de la communication (TIC)
01.06.2016 - 15.12.2019
CHF  1’929’000
Contexte Chaque année dans le monde, 100 millions de personnes tombent dans la pauvreté à cause de paiements imprévus liés à leur santé, et 150 millions souffrent de dépenses de santé catastrophiques. Il est donc essentiel d’élargir progressivement la couverture sanitaire et la protection financière à une plus grande partie de la population. Donc de nombreux pays à revenu faible ou moyen développent différents régimes de protection sociale de la santé. L'opérationnalisation de régimes plus importants avec une portée nationale ou l'extension de projets plus petits nécessite des systèmes de gestion de l'information basés sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) fiables et rentables. Cependant, la plupart de ces pays ne disposent pas de capacités financières et techniques suffisantes pour mettre en œuvre, adapter (selon les besoins locaux) et gérer des systèmes TIC complexes.
Objectifs L’objectif général est de réduire la pauvreté en incluant les populations vulnérables dans les systèmes de protection sociale de la santé. Leur intégration sera facilitée par le développement, la mise en œuvre et l'amélioration continue d'un système de gestion d'information basé sur la technologie open source (openIMIS), car une gestion plus efficace, transparente et économique accroît la capacité des régimes à étendre leur couverture aux personnes jusqu’à présent exclues, comme les populations les plus pauvres.
Groupes cibles En première ligne, les bénéficiaires directs d’openIMIS seront les régimes de protection sociale dans les pays à revenu faible et moyen. OpenIMIS aidera ces pays à mieux gérer leurs opérations. En fin de chaîne, les bénéficiaires d’openIMIS sont les individus, y compris les populations pauvres travaillant dans le secteur informel, qui bénéficieront de régimes et de systèmes bien gérés. En effet, le système openIMIS permet par exemple, de calculer différents types de prestations adaptés aux besoins des clients respectifs.
Effets à moyen terme
  1. Des systèmes de gestion d’information open source ou des modules spécifiques (d’openIMIS) sont adaptés et mis en œuvre dans les pays, puis intégrés dans les systèmes nationaux d’information sur la santé.

  2. Une communauté active de développeurs open source développe de manière continue le noyau du logiciel openIMIS, ses modules et l'adaptation spécifique à chaque pays en échange avec les utilisateurs du logiciel.

  3. Les capacités au sein des pays sont renforcées afin de pouvoir adapter, d'utiliser et de maintenir le logiciel open-source selon les besoins spécifiques du pays.

Résultats

Principaux résultats attendus:  

  1. Le code source d'openIMIS est accessible au public sous une licence open source pour une adaptation propre dans chaque pays (déjà disponible).

  2. Le système openHIMIS, modulaire et interopérable, est développé sur une plate-forme technologique open source (travail continu).

  3. Des communautés de développeurs et d'utilisateurs de logiciels open source sont établies depuis 2018.

  4. Un échange de feedback entre développeurs et utilisateurs est facilité régulièrement. Les capacités locales sont développées pour l’adaptation, la mise en œuvre et la gestion d’openIMIS au niveau national (travail continu).


Principaux résultats antérieurs:  

OpenIMIS est basé sur le système innovant de gestion d’information pour les assurances (IMIS), développé dans le cadre d’un programme bilatéral de la DDC en Tanzanie et reproduit au Népal et au Cameroun. Dans la région pilote tanzanienne, le taux de couverture cumulé des régimes d’assurance maladie, mis en place au sein des districts, est passé de 4% à 23% de la population en seulement quatre ans, en partie grâce au nouveau système IMIS.

Pendant la phase préparatoire, une version « maîtresse » de IMIS a été créée sur la base des trois versions nationales existantes (Tanzanie, Népal, Cameroun). Il a été publié en tant que logiciel open source sous licence publique générale en janvier 2017. De plus, les exigences fonctionnelles pour développer la version principale en une solution logicielle open source modulaire et interopérable ont été définies. Enfin, une feuille de route pour l'initiative openIMIS a été élaborée.


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Institution étatique étrangère
  • National State Institute North


Autres partenaires

Partie contractante :
Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ)

Partenaire de mise en œuvre :
Plusieurs partenaires, y inclus le Swiss Tropical and Public Health Institute (Swiss TPH)

Autres partenaires financiers et stratégiques :
Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ).

Coordination avec d'autres projets et acteurs Providing for Health (P4H) appuyé par la Suisse au niveau global, Health Promotion and System Strengthening Project (HPSS) appuyé par la Suisse en Tanzanie, Projet PASS au Sud-Kivu appuyé par la Suisse dans le cadre du Programme régional dans les Grand Lacs.
Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF    1’929’000 Budget suisse déjà attribué CHF    2’548’029 Projet total depuis la première phase Budget de la Suisse CHF   1’652’850
Phases du projet Phase 99 01.09.2020 - 31.12.2023   (Phase en cours) Phase 2 01.09.2020 - 31.08.2023   (Phase en cours)

Phase 1 01.06.2016 - 31.03.2021   (Completed)