La réduction des risques de catastrophes, condition impérative pour un développement durable

Membres du Corps suisse d’aide humanitaire lors d’un atelier pratique avec des maçons haïtiens
La construction d’infrastructures résistant au séisme passe par le développement des capacités locales. Ici, un membre du Corps suisse d’aide humanitaire lors d’un atelier pratique avec des maçons haïtiens. © DDC

Les catastrophes naturelles frappent aussi bien les pays riches que les pays pauvres, mais leurs répercussions s’avèrent beaucoup plus dramatiques dans les pays du Sud. Un séisme, un cyclone, des inondations ou une période de sécheresse peuvent détruire des efforts de développement entrepris depuis des décennies. La DDC s’engage dans la réduction des risques de catastrophes non seulement pour sauver des vies, mais aussi pour garantir la durabilité du développement socioéconomique des pays concernés.

En point de mire de la DDC

La réduction des risques de catastrophes (RRC) occupe une place centrale dans tous les programmes mis en œuvre par la DDC. Cette approche préventive est indispensable dans tous les pays exposés à des risques élevés de catastrophes naturelles. L’objectif est d’épargner des vies et de protéger les acquis du développement. 

Les activités de RRC se concentrent aussi bien sur les catastrophes soudaines (inondations, séisme) que sur les drames plus silencieux (sécheresse). La RRC se concrétise par des mesures prises avant, pendant et après une catastrophe. Elle implique un engagement sur le long terme qui a pour objectif de renforcer les institutions, les ressources humaines et les infrastructures des pays partenaires concernés. Elle constitue un processus intégré qui englobe des considérations aussi bien scientifiques et techniques que sociopolitiques.

La DDC promeut une approche intégrée en matière de gestion des risques de catastrophes, articulée autour des séquences classiques d’une crise:

  1. Prévention: réduire les risques existants et prévenir le développement de nouveaux risques au moyen de mesures préventives et de planification
  2. Maîtrise: réduire l’impact d’une catastrophe en préparant et en formant des équipes de sauvetage
  3. Rétablissement: réduire le risque de dégâts futurs en prônant des modèles de reconstruction adaptés

Les mesures préventives peuvent prendre des formes très diverses, du reboisement de bassins versants sujets à des glissements de terrain à l’établissement d’une cartographie des forêts, sans oublier les écoles résistantes au séisme construites en Haïti. Quant à la formation et la préparation des sauveteurs, elles permettent de sauver des vies et de limiter ainsi l’impact d’une catastrophe.

La DDC s’attache également à faire valoir sur la scène internationale les expériences menées dans ses pays d’intervention. Elle a, à ce titre, joué un rôle de premier plan dans l’élaboration du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes. Elle collabore aussi avec des organisations internationales telles que le  Global Facility for Disaster Risk and Recovery (GFDRR) et le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR).

Contexte

Adopté en mars 2015, le Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes définit les priorités de la communauté internationale en matière de prévention des catastrophes pour la période 2015-2030. Il a succédé au Cadre d'action de Hyogo, qui couvrait la décennie 2005-2015, en actualisant la notion de catastrophe. Le nouveau Cadre s’applique aux risques de catastrophes à petite ou grande échelle, fréquentes ou rares, soudaines ou à évolution lente, causées par des aléas naturels ou par l’homme, ou liées aux aléas et risques environnementaux, technologiques et biologiques. Il en appelle également à un renforcement de la gouvernance des risques de catastrophe, notamment des plateformes nationales.

La RRC concerne tous les secteurs de la société. Elle ne s’avèrera efficace que si tout le monde y met du sien: les autorités nationales et locales, le secteur privé (les assurances en particulier), la société civile, les organisations internationales et le public au sens large.

En matière de RRC, la Suisse est un acteur reconnu au niveau mondial. A l’échelle de la Suisse, la DDC mobilise les partenariats établis avec les autres unités de la Confédération pour transférer ce savoir-faire dans ses pays partenaires. Elle collabore en réseau avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Office fédéral de la protection de la population (OFRP) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) notamment, sans oublier les ONG, le secteur privé, les universités ou encore la plateforme nationale «Dangers naturels».

Online tool

 

Plus qu’un thème prioritaire, la RRC représente une méthodologie de travail pour la DDC. Dans les pays à risque, chaque projet est évalué pour déterminer son degré d’exposition à de possibles catastrophes, et les activités panifiées de manière à contribuer à la réduction des risques identifiés. A cette fin, la DDC a créé le CEDRIG Online Tool (Climate, Environment and Disaster Risk Reduction Integration Guidance). Destiné à tous les professionnels du développement et de l’aide humanitaire, cet outil en ligne permet d’intégrer les risques liés aux aléas naturels, au changement climatique et à la dégradation environnementale lors de la conception de projets.

CEDRIG Online Tool

 

Portail Internet de la DDC sur le thème de la réduction des risques de catastrophes

Informations spécialisées (actualité, documents, instruments, méthodes) sur le partage du savoir et la coopération avec des partenaires et des experts

SDC Disaster Risk Reduction Network

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 16

Sustainable management protects people and their livelihoods in Tajikistan

01.12.2016 - 31.12.2019

Flash floods and mudslides are examples of hazards that threatens inhabitants of Muminabad district in Tajikistan. Switzerland is supporting a project to reduce the risk of natural disasters in four watersheds of the district. The project of Caritas Switzerland relies on a sustainable agriculture and livestock production with a strong involvement of local communities and authorities.

Pays/région Thème Période Budget
Tajikistan
Environment
Disaster Risk Reduction – Prevention
Environment protection
HUMANITARIAN AID
DISASTER PREVENTION AND PREPAREDNESS
GENERAL ENVIRONMENTAL PROTECTION
Disaster prevention and preparedness
Environmental policy and administrative management

01.12.2016 - 31.12.2019


CHF 2'034'543



Lutter contre la pauvreté des éleveurs éthiopiens par une gestion durable de l'eau et des pâturages

À l’aide de pelles et de piolets, un groupe d’Éthiopiens creuse de nouveaux bassins à côté d’une mare à moitié desséchée.

01.06.2015 - 31.08.2020

Les sécheresses, le manque de fourrage et les conflits autour des ressources naturelles rendent la vie difficile aux éleveurs de bétail du sud de l’Éthiopie. Pour assurer leur sécurité alimentaire et leur capacité de résilience face aux crises, la DDC a mis en place une série de mesures allant de l'assainissement des pâturages et des trous d’eau à la création de nouvelles sources de revenus pour les femmes, en passant par l’introduction de plans d'exploitation.

Pays/région Thème Période Budget
Ethiopie
Environnement
Eau
Production agricole (y compris gestion des ressources naturelles)
Protection de l'environnement
Réduction des risques de catastrophes - prévention
Gestion intégrée des ressources en eau (bassins-versants)
AGRICULTURE, SYLVICULTURE, PÊCHE
PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT,GÉNÉRAL
EAU ET ASSAINISSEMENT
AIDE HUMANITAIRE
Développement agricole
Politique de l’environnement et gestion administrative
Préservation des ressources en eau (y compris collecte de données)
Prévention des catastrophes et préparation à leur survenue

01.06.2015 - 31.08.2020


CHF 6'753'920



Making Markets Work for the Chars (M4C) in Northern Bangladesh (Phase II)

01.02.2017 - 31.12.2019

Women and men living on riverine islands will increase the productivity of their farms as a result of better access to quality inputs and services, processing and output markets. The 25’000 benefitting farm households are likely to invest additional income into the diversification of their farm businesses and basic needs. This will result in reduced poverty and vulnerability of men and women on riverine islands and an increase in their well-being.  


Ecuador, Technical Support in Earthquake Resistant Reconstruction

18.10.2016 - 31.12.2018

An earthquake of the magnitude of 7.8 (Richter scale) hit Northern Ecuador, on 16 April 2016. Damages were widespread, collapsing structures within hundreds of km’s from the epicenter. Following SDC/HA’s emergency and early recovery interventions, SHA will provide the Ecuadorian government with technical support in capacity building on earthquake resistant construction, capitalizing SDC’s experiences from Pakistan and Haiti.


FOCUS: Remote Geo-Hazards Capacity Building and Monitoring. Creating Opportunities in a Safe Environment (COSE): Integrating Risk Management

01.08.2016 - 31.12.2019

The high mountainous area of the Pamirs are highly prone to natural disasters such as earthquakes, landslides, avalanches, draughts, glacial lakes outbursts and other earth mass movements. The project will strengthen the communities' and government’s capacity to analyze and manage risks and effectively employ natural resources in a coordinated manner to contribute to increased protection against natural hazards, reducing populations’ vulnerability to natural shocks and to increase their overall resilience.


UNDP - Strengthening Disaster Risk Governance in Tajikistan (SDRGT)

01.08.2016 - 31.07.2020

Due to frequent occurrence of natural disasters the Government has endorsed number of laws and regulations, and developed relevant structure for DRM. However, the disaster risk governance requires further improvement. The project will assist the Government to expand approaches to risk governance at the national level involving the Government, civil society and the international community and improving local risk governance using risk assessments and risk informed land use planning targeting land owners and users.


Strengthening and sustaining results for children and women in fragile, conflict-affected as well as climate and disaster-prone contexts

01.07.2016 - 30.06.2019

UNICEF through its 138 Country offices (CO) supports governments (especially at local level) and partners to reduce risk and strengthen resilience. To achieve this, UNICEF is currently increasing its focus on fragility and supports disaster risk reduction (DRR), climate change adaptation (CCA) and peacebuilding (PB) while also promoting a multi-hazard approach to Risk Informed Programming (RIP).


Indian Himalayas Climate Adaptation Programme

01.01.2016 - 31.12.2019

The sensitivity of the Indian Himalayan Region (IHR) to changes in global climate has been recognised and given priority by the Government of India. However, knowledge and scientific information on climate change impacts on the IHR is still limited and capacities to adapt are weak. The Indian Himalayas Climate Adaptation Programme (IHCAP) aims at bridging the knowledge gap on climate change impacts and response measures by supporting collaborative research, capacity building and knowledge exchange and dissemination.


Community Driven Watershed Management for Climate Change Adaptation in Nicaragua

01.01.2016 - 30.06.2020

Environmental degradation and climate change are reducing the capacity of the Dipilto River watershed to provide ecosystem services (water, forest) to the population, increasing their vulnerability and deepening poverty. The program will strengthen dialogue among stakeholders, empower communities and provide economic incentives for restoring the hydrologic and environmental equilibrium of the watershed, increasing the resilience of its 27 thousand inhabitants.


Gestion intégrée des bassins versants au Moyen Atlas

20.11.2015 - 30.09.2019

L’érosion des sols au Maroc, sévère dans les montagnes de l’Atlas, est à la fois cause et indicateur des défis auxquels font face les populations vulnérables de la région: désastres naturels et précarité. L’intervention propose une approche innovante de gestion intégrée des bassins versants qui augmentera durablement la résilience des populations locales, tout en améliorant leurs conditions de vie. L’engagement fort du Maroc pour sa réplication future à l’échelle nationale permet un effet multiplicateur considérable.


Employment Fund, Phase II

15.07.2015 - 30.06.2020

The earthquakes that struck Nepal in April and May 2015 caused the destruction of 500,000 houses and the damage of 280,000 houses[1]. Nepal does not have sufficient construction workers with knowledge of earthquake resilient technologies. This project will train 3,000 people from the disaster affected districts in reconstruction relevant trades and in the use of earthquake resilient building techniques while 4,000 houses, the trainees own as well as other homes, are built.  

 

[1] Figures provided by the Government of Nepal: http://drrportal.gov.np


Strengthening State Strategies for Climate Actions (3SCA)

01.01.2014 - 31.12.2019

India recently approved State level Actions Plans to address Climate Change (SAPCCs). However, institutional capacities for implementing these plans are weak. Through this project, the Global Programme Climate Change (GPCC) will support the operationalisation of SAPCCs in three states in India (Uttarakhand, Sikkim and Madhya Pradesh) by strengthening capacities in planning and implementing relevant climate actions across select sectors including water, disaster management, forest and energy.

Objet 1 – 12 de 16