Formation professionnelle – la porte d’entrée vers le monde du travail

Une formation professionnelle de qualité peut contribuer à la réduction de la pauvreté si elle permet aux apprenants de s’intégrer durablement sur le marché de l’emploi avec des conditions de travail décentes. L’objectif est celui d’un développement économique qui profite à tous. La DDC travaille avec les autorités publiques et le secteur privé sur des offres de formation adaptées aux besoins de l’économie.

En point de mire de la DDC

La DDC défend la vision d’une formation professionnelle à même de donner aux apprenants les compétences nécessaires pour participer à la vie économique et accéder à un travail convenablement rémunéré. L’idée est que les professionnels formés soient bien équipés pour s’engager dans des activités économiques formelles ou informelles, comme employés ou indépendants.

L’employabilité des apprentis et leur contribution à une productivité accrue des entreprises est clé aux yeux de la DDC. Il s’agit d’augmenter les offres de formation en garantissant que toutes les catégories de la population puissent en profiter: pauvres et moins pauvres, femmes comme hommes, populations urbaines et rurales.

Pour que les filières de formation mises sur pied correspondent au mieux aux besoins des apprenants et de l’économie, la DDC prend soin d’associer aussi bien les autorités publiques que le secteur privé à leur planification et mise en œuvre. Les programmes de formation sont porteurs lorsqu’ils reposent sur un contenu à la fois théorique et pratique, à l’image du système d’apprentissage dual pratiqué en Suisse.

La DDC travaille à améliorer les offres de formation professionnelle, mais elle encourage aussi à reconnaître les expériences de travail et apprentissages informels – parfois acquis en autodidacte – dont peuvent se targuer de nombreux professionnels.

Suivant les cas et les contextes, la DDC préconise d’inclure des modules d’initiation à certains métiers durant la scolarité obligatoire. A l’école secondaire, des services d’orientation professionnelle s’avèrent utiles. Dans l’idéal, la formation professionnelle est appelée à faire le pont entre l’éducation de base et le monde du travail. Dans cette perspective, la DDC complète son intervention avec des activités de renforcement du secteur privé et de création d’emplois.

Contexte

En 2017, 71 millions de jeunes dans le monde sont sans emploi. Et près du double sont confrontés à des situations de pauvreté, très souvent parce qu’ils ne disposent ni d’une formation ni d’une situation de travail adéquate. A l’échelle de la planète, seuls 11% des jeunes engagés au degré secondaire suivent une formation professionnelle.

Le besoin de multiplier les offres de formation est évident pour permettre aux jeunes de faire valoir leur potentiel sur le marché de l’emploi. La formation professionnelle, au même titre que l’éducation de base, est l’une des conditions essentielles du développement économique et social. Il est crucial que la formation professionnelle s’appuie sur une bonne formation initiale et, le cas échéant, qu’elle puisse la renforcer.

Mais une formation professionnelle de qualité n’a de sens que si les individus formés trouvent ensuite des débouchés professionnels. D’après la Banque mondiale, 40 millions de nouveaux emplois devraient être créés annuellement pour absorber les jeunes de plus en plus nombreux qui entrent sur le marché du travail, surtout en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

La mise à disposition d’une main d’œuvre qualifiée peut stimuler la productivité et la compétitivité des entreprises, ce qui a un impact positif sur la croissance économique et la création de postes de travail. Donner des perspectives aux vulnérables et répondre aux aspirations des jeunes est indispensable pour éviter un gaspillage de potentiel humain et économique.

Témoignages

Des bénéficiaires de formation professionnelle racontent leur parcours

Genre et formation professionnelle

La DDC intègre le respect de l’égalité entre hommes et femmes dans ses projets et veille à ce que les femmes puissent accéder au marché du travail.

Projets actuels

Objet 49 – 60 de 147

Projet terminé

Water Management Skills Development in Uzbekistan

Un enseignant et trois apprentis devant un panneau électrique

01.01.2011 - 28.02.2015

Le projet cible les collèges professionnels des régions rurales situées dans les provinces d’Andijan, de Namangan, de Fergana et de Tachkent. Quelque 1500 élèves vont participer au nouveau programme de formation professionnelle qui doit les amener au niveau d’exigence en vigueur sur le marché du travail et les familiariser avec les nouvelles normes technologiques. A un stade ultérieur et sur la base des résultats de l’expérience réalisée dans les 11 collèges, le programme sera introduit dans 200 autres collèges du pays.

Pays/région Thème Période Budget
Ouzbékistan
Formation professionelle
Education
Agriculture et sécurité alimentaire
Formation professionnelle
Politique d'éducation
Ressources en eau à usage agricole
EDUCATION
EDUCATION
AGRICULTURE
Formation professionnelle
Politique de l’éducation et gestion administrative
Ressources en eau à usage agricole

01.01.2011 - 28.02.2015


CHF 3'860'000



Un fonds pour soutenir la formation de personnes défavorisées au Népal

 Eine junge nepalesische Frau arbeitet an einem Sicherungskasten.

01.01.2011 - 30.06.2020

La DDC a créé l’Employment Fund Nepal aux côtés du gouvernement népalais et d’autres partenaires pour contribuer à la formation de personnes jeunes et défavorisées. Les instituts de formation préfinancent la formation et sont ensuite remboursés par le fonds si les personnes formées trouvent un emploi correctement rémunéré.

Pays/région Thème Période Budget
Népal
Formation professionelle
Emploi & développement économique
Formation professionnelle
Création d'emplois
Développement de petites et moyennes entreprises
EDUCATION
INFRASTRUCTURE ET SERVICES SOCIAUX DIVERS
INDUSTRIES MANUFACTURIERES
Formation professionnelle
Politique de l’emploi et gestion administrative
Développement des Petites et moyennes entreprises (PME)

01.01.2011 - 30.06.2020


CHF 5'996'665



Projet terminé

Des initiatives éducatives pour permettre à 1200 enfants maliens de réintégrer l’école

Des fillettes amiennes se tiennent à la fenêtre d'une école

15.10.2010 - 31.12.2014

Cours d’alphabétisation, formations techniques, outils pédagogiques adaptés: le projet d’Appui à l’éducation non formelle de la DDC vise la réintégration des enfants de 9 à 15 ans dans le cursus scolaire et leur orientation vers une formation professionnelle.

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Education
Facultés quotidiennes de base
Enseignement primaire
EDUCATION
EDUCATION
Éducation pour une meilleure qualité de vie pour les jeunes et les adultes
Frais administratifs (non alloués par secteur)
Enseignement primaire

15.10.2010 - 31.12.2014


CHF 4'850'000



Projet terminé

Enhancing Youth Employability (EYE) – Création de 27 000 emplois pour de jeunes Kosovars

Ecole d'agriculture Pristina, projet « Vocational Education Support Project » 2011

01.08.2010 - 31.12.2016

En République du Kosovo, le taux de chômage chez les jeunes atteint aujourd’hui près de 73%. En d’autres termes, les jeunes Kosovars âgés de 15 à 25 ans ont peu de chance de trouver un travail leur assurant des moyens d’existence suffisants. La DDC a donc lancé au Kosovo un projet visant à améliorer les perspectives des adolescents et des jeunes adultes sur le marché du travail.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Emploi & développement économique
Création d'emplois
INFRASTRUCTURE ET SERVICES SOCIAUX DIVERS
Politique de l’emploi et gestion administrative

01.08.2010 - 31.12.2016


CHF 8'045'000



Projet terminé

Cours et formation pratique destinés à la population rom

Trois filles commentent un dessin lors du camp d'été.

01.01.2009 - 30.04.2009

Ces dernières années, l’amélioration des conditions économiques en Albanie a entraîné un recul de la pauvreté. La communauté rom et d’autres minorités restent toutefois durement touchées : 70% des Roms vivent sous le seuil de pauvreté, et leur revenu par habitant est sensiblement inférieur au reste de la population.

Pays/région Thème Période Budget
Albanie
Education
Droits de la personne
Formation professionelle
Enseignement primaire
Droits de la personne (y compris droits des femmes)
Formation professionnelle
EDUCATION
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
EDUCATION
Enseignement primaire
Droits de la personne
Formation professionnelle

01.01.2009 - 30.04.2009


CHF 200'000



Enhance employability of migrants in Urban Cairo

01.07.2019 - 31.08.2022

Food-processing and the food service sector is ranked as Egypt’s second largest manufacturing industry This project supports the employability of vulnerable Egyptians and migrants, especially women, in the food sector.


Skills for Jobs

01.05.2019 - 30.06.2023

Lack of market-relevant skills is still an obstacle to Albania’s economic development and to reduce (youth) unemployment. The project is supporting the government to address this by reforming the vocational education and training (VET) system. Private sector will continue to play a bigger role in VET definition and provision. Already more than half of all VET students and 10% of all (short term) trainees will have access to improved and labour-market oriented skills development enhancing their prospects for a decent job and increased income.


Policy advice for efficient VET reform in Serbia

01.01.2019 - 31.12.2021

Through this policy support to the Serbian Ministry of Education, governance mechanism of the new VET law will be put in place in a transparent and inclusive manner. State capacities will be able to evaluate the VET system. By increasing the outreach, the new system will be more need-based and available to all. All this will contribute to increased employment options for VET graduates. Partners are the Center for Education Policy (Serbian NGO) and the Swiss KOF.


Relief International: Providing educational opportunities for Syrian refugees in Za’atari and Azraq camps

01.01.2019 - 31.12.2019

SDC’s contribution will help to maintain essential education services provided by Relief International (RI) for Syrian refugee children and youth in Za’atari and Azraq camps especially after the drastic funding cuts announced by UNICEF in June 2018. The project contributes to retain school-aged refugee children in the formal education system by providing support through: 1) Remedial Education services for in-school children with learning difficulties and 2) the certified drop-out programme for out-of-school children who can only go back to school if they complete the programme.


Vocational Education and Training Phase III (VET III) “Youth Employment Promotion”

01.01.2019 - 31.12.2020

The last phase of the project aims at consolidating best practices, streamlining them into the legislative framework and strengthening the capacities of national partners. The approaches and services tested by the project for youth employment, which are based on Swiss and international successful practices in employment promotion, will be integrated into the public systems to improve youth employment policies and their implementation, benefiting all young men and women.


Program Contribution to Brücke – Le Pont 2019 - 2020

01.01.2019 - 31.12.2020

Brücke-Le pont is an independent organization established by Travail.Suisse and the Catholic workers' movement (KAB). It has a strong support base in Switzerland and more than 60 years of experience in development cooperation in the South. Its program "Decent Work” includes some 30 projects in Togo, Benin, Salvador, Honduras, Brazil and Bolivia. The programme improves lives of disadvantaged people through vocational trainings, improved access to the labour market, income generation and improved respect of labour rights.


Program Contribution to Terre des Hommes Schweiz 2019 - 2020

01.01.2019 - 31.12.2020

Youth, especially girls, are far more exposed to missing out economic opportunities, gender based violence and HIV-Aids than adults. TdH Schweiz promotes social participation of young people in nine countries in Africa and Central and South America, with a specific focus on prevention of violence, promotion of income opportunities and improving the reproductive health of youth. With its combined approach, involving individuals, communities and institutions it reaches out to over 190000 peers and some 2000 institutions.

Objet 49 – 60 de 147