19.11.2015, district de Chiredzi, Zimbabwe, latrines de l’école primaire «Ruware».
L’accès à l’eau et à l’assainissement sont des droits de l’homme. Enfants lavant leurs mains devant un bloc de latrines de l’école primaire «Ruware» dans le district de Chiredzi, au Zimbabwe. © Andreas Steiner, DDC

Quelque 844 millions de personnes n’ont aujourd’hui pas accès à l’eau potable. La DDC s’engage pour que les êtres humains bénéficient d’un approvisionnement fiable en eau potable et de services d’assainissement appropriés. Reconnu depuis 2010 comme un droit de l’homme, l’accès à l’eau potable est primordial pour garantir les besoins humains de base.

Les priorités de la DDC

L’eau est un bien commun et l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, un droit de l’homme. La DDC s’engage pour que les êtres humains disposent d’un approvisionnement en eau potable sûr et pour qu’ils puissent maintenir une hygiène correcte grâce à la présence d’installations sanitaires adéquates et de traitement des eaux usées. Dans le domaine de l’eau, la Suisse dispose d’une longue expérience reconnue au niveau mondial et soutient un grand nombre d’activités:

  • recherche et innovation appliquées
  • financement dans le monde entier de mesures visant à améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement
  • développement de nouvelles approches pour des services et de nouveaux modèles de coopération avec le secteur privé «water stewardship» (bonne gestion de l’eau)
  • transposition à plus grande échelle de programmes portant sur les infrastructures: le renforcement des capacités et la formation contribuent à garantir le bon fonctionnement des installations

L’expérience acquise par la DDC dans la pratique alimente également le dialogue politique entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile afin de favoriser dans le monde entier l’apprentissage mutuel et l’application de solutions durables et éprouvées.

Contexte

Selon l’ONU, environ 844 millions de personnes n’ont aujourd’hui pas accès à l’eau potable. De même, 2,3 milliards d’hommes, de femmes et d’enfants ne disposent pas d’installations sanitaires adéquates et 892 millions de personnes sont toujours contraintes de pratiquer la défécation à l’air libre. Ces conditions sanitaires défaillantes sont à elles seules responsables de 80% des maladies qui affectent les pays en développement.  Chaque jour, 1000 enfants de moins de cinq ans meurent dans le monde en raison d’une diarrhée due à la consommation d’eau non potable. Dans de nombreux cas, les problèmes ne sont toutefois pas imputables au manque d’eau, mais bien plus à l’insuffisance des engagements financiers, aussi bien nationaux qu’internationaux, devant rendre accessible une eau de qualité suffisante aux endroits où elle est nécessaire. Pour cette raison, la DDC mise sur la coopération avec tous les acteurs impliqués dans le but de mettre en place un système permettant à tous un accès pérenne à l’eau potable.

Documents

Projets actuels

Objet 1057 – 1058 de 1058

North Tajik Water Rehabilitation

01.01.2010 - 31.12.2021

Based on a request of the Tajik Government, SECO and EBRD started to develop a programmatic and integrated approach to replicate the successful Khujand Water Supply Projects in secondary cities throughout the country, including the North.


-

The project aims at supporting financial stability in Peru by strengthening the country's financial regulatory and supervisory framework, promoting efficient consumer protection practices and supporting the implementation of a national anti-money laundering - combating the financing of terrorism strategy. It further aspires to encourage financial inclusion by creating a favorable legal framework conducive to the development of new financial products and increasing financial literacy of existing and potential customers. The direct beneficiaries of this program are Superintendencia de Bancos y Seguros (SBS) and regulated stakeholders, including financial intermediaries, private pension managers and insurance companies. The indirect beneficiaries are the public in general an final services consumers in particular.

Objet 1057 – 1058 de 1058