Pauvreté, instabilité et violence dans les Etats fragiles

Supporters du président destitué Jose Manuel Zelaya sous les coups de feu de l'armée hondurienne en 2009
Près d’1,5 milliard de personnes vivent dans des pays où la violence fait partie du quotidien. ©Laif/Redux-Stephen Ferry (Honduras, 2009)

L’Organisation pour la coopération et le développement économique définit la fragilité comme la conjonction d’une exposition à des risques et d’une capacité insuffisante de la part de l’Etat, d’un système ou d’une communauté à gérer, absorber ou atténuer ces risques. La fragilité est généralement considérée dans ses dimensions économique, environnementale, politique, sécuritaire et sociétale.

Les acteurs internationaux s’accordent pour désigner par ce terme des situations où les institutions étatiques sont faibles ou instables et dans lesquels la pauvreté, la violence, la corruption et l’arbitraire politique font partie du quotidien. Les structures étatiques ne peuvent ou ne veulent pas assurer les fonctions de base de l’Etat dans les domaines de la sécurité, de l’état de droit et des services publics. Une relation constructive entre les autorités et la population fait souvent défaut dans ces pays.

Un obstacle pour la lutte contre la pauvreté

La fragilité de l’Etat est l’un des principaux obstacles à une lutte efficace et durable contre la pauvreté. Le monde compte aujourd’hui plus de 40 Etats fragiles. Environ 1,5 milliard de personnes vivent dans des pays et des régions fragiles; elles comptent fréquemment parmi les plus pauvres de la terre. Bien souvent, elles souffrent à la fois de la pauvreté et des conséquences des conflits armés.

Ces dix dernières années, le soutien financier accordé aux Etats fragiles par la communauté internationale a doublé. Les pays donateurs ont pris acte des effets néfastes que peut avoir un environnement fragile ou marqué par des conflits sur la lutte contre la pauvreté et l’insécurité dans le pays concerné. En vertu de sa stratégie de coopération 2017-2020, la Suisse a elle aussi renforcé son engagement dans les pays et les régions fragiles, en investissant 50% de ses crédits bilatéraux aux situation de fragilité.

Pauvreté, violence et fragilité: un cercle vicieux

Selon la Banque mondiale, les taux de sous-nutrition et de mortalité infantile sont deux fois plus élevés dans les Etats fragiles que dans les autres pays en développement. De même, le pourcentage des enfants non scolarisés et celui des personnes n’ayant pas accès à l’eau potable sont respectivement trois et deux fois plus élevés dans les Etats fragiles.

La fragilité, la pauvreté et la violence se renforcent mutuellement. Lorsque les structures de l’Etat sont trop faibles pour fournir des prestations élémentaires sur les plans social, économique et juridique ou pour garantir la sécurité, il n’est pas rare que les conflits connaissent une escalade. La mise sur pied d’institutions légitimes et le développement d’une société civile active permettrait de sortir de ce cercle vicieux.

Les pionniers pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives

Dans le programme de développement durable de l’Agenda 2030, les leaders mondiaux ont exprimé leur détermination à «favoriser des sociétés pacifiques, justes et inclusives, exemptes de peur et de violence». Ils ont fixé des objectifs ambitieux pour réduire la violence dans tous les pays, pour assurer l’accès à la justice pour tous et pour créer des institutions efficaces, transparentes et inclusives.

La Suisse fait partie d’un groupe d’Etats membres de l’ONU, d’organisations internationales, de partenariats internationaux et d’autres parties prenantes appelé « Les pionniers pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives» qui se consacre à accélérer la réalisation de l’objectif 16 à travers des améliorations significatives de la paix, de la justice et de l’inclusion.

Projets actuels

Objet 1 – 9 de 9

  • 1

Safeguarding children’s rights in East Jerusalem

Protection des droits des enfants à Jérusalem-Est, territoire palestinien

01.12.2016 - 31.12.2020

By supporting a comprehensive child protection programme in occupied East Jerusalem, Switzerland aims to ensure that vulnerable children at risk of being in conflict with the law or directly affected by the conflict, together with their families, have access to appropriate preventive and protection programmes. The intervention, implemented by UNICEF and its partners, is in line with Switzerland's engagement for the respect of human rights and international humanitarian law in the occupied Palestinian territory.

Pays/région Thème Période Budget
Autorité Palestinienne
Governance
Conflit & fragilité
Droits de la personne
Conflict prevention and transformation
Développement des systèmes légaux et judiciaires
Prévention des conflits
Droits de la personne (y compris droits des femmes)

01.12.2016 - 31.12.2020


CHF 2'250'000



Trans-Border Dialogue for Peace in the Great Lakes Region

01.01.2017 - 31.12.2020

Jointly with the Swedish Embassy, Switzerland supports a trans-border dialogue for peace in the Great Lakes region, a program run by Interpeace with 6 local NGOs. This second phase will continue using research and dialogue to address stereotypes and lack of trust behind recurrent conflicts in the Great Lakes region. Research and dialogue constitute the basis to engage decision makers, to promote good governance and concrete consensus-based solutions taking into account local populations’ concerns and recommendations.


Access to Justice in Tajikistan

A lawyer sits at her desk and discusses with a woman.

01.12.2016 - 31.03.2021

Through this project, Switzerland will accompany the Government in realizing a state system providing free legal aid, which will allow the vulnerable (poor) individuals in Tajikistan to better protect their rights and in particular to claim various benefits (e.g. pensions, child allowances). This system will replace the current NGO provided legal aid services. A space for dialogue between civil society and state authorities will also be preserved and will contribute to addressing further legal challenges faced by the population.


TUR CONCERN Capacity Strengthening of local NGOs for Effective Refugee Response in Turkey

01.12.2016 - 31.01.2018

Civil Society (CS) in Turkey only recently has developed a humanitarian focus. INGOs, donors and the UN rely on a few natinal NGOs to compleent the governmental refugee respone, which is increasingly strained as the Sate is undergoing a severe crisis. Humanitarian CS initiatives have also emerged at local and provincial level, but there institutional and operational capacities are still weak. This project will stregthen the capacities of 10 local NGOs to conduct refugee assistance. 


Renforcement d’IDEA phase Unique (RIDEAU)

01.08.2016 - 31.12.2018

Le programme d’IDEA en Haïti vise le renforcement des institutions (p. ex. Parlement) et des acteurs politiques (p. ex. partis), piliers institutionnels de  l’état de droit. Ce faisant IDEA contribue à bâtir une gouvernance nationale respectueuse de la participation citoyenne et paritaire entre les femmes et les hommes. La DDC apporte une contribution générale à IDEA avec un suivi particulier sur la participation politiques des femmes et sur les pratiques de reddition des comptes. 


PREST 5, Pistes rurales et désenclavement à l’Est

01.01.2016 - 31.12.2020

Les routes constituent un soutien à la croissance économique par la mobilité des personnes et des marchandises. Au Burkina Faso, elles demeurent en deçà des besoins et des référentiels de l’espace UEMOA. Partant de ce constat et sur l’expérience de la DDC, le gouvernement a souhaité que la Suisse finance conjointement un projet d’infrastructures et de mobilité avec la Banque Mondiale avec la méthode haute intensité de main d’œuvre (HIMO). Un inventaire des initiatives basées sur la méthode HIMO dans les 13 régions a été lancé en vue d’élaborer une politique nationale HIMO. La DDC s’engage à contribuer à ce projet et valorise la méthode HIMO à l’échelle nationale.


Governance Facility (GF)

01.10.2014 - 31.12.2020

People in Nepal still suffer from weak public accountability, lack of rule of law and prevailing impunity. Switzerland, Denmark and DFID have established a sector-wide multi-donor basket facility to support public and private institutions in the governance sector, aiming at improving the rule of law, access to justice for marginalized men and women, the protection of human rights and at strengthening public accountability mechanisms for the most vulnerable people in Nepal.



Swiss Programme for Research on Global Issues for Development - Research Module on Employment

01.09.2012 - 31.12.2023

SDC and the Swiss National Science Foundation (SNSF) are offering a new long-term funding scheme for development-relevant research on global issues (www.r4d.ch). The main focus lies on the generation of new insights and solutions as well as on the application of research results into policy and practice through partnership projects between researchers from Switzerland and from developing countries. The overall r4d.ch program consists of five thematic modules and a module for thematically open research. The second module focuses on employment in the context of sustainable development.

Objet 1 – 9 de 9

  • 1