Tchad - PADS, Appui aux districts sanitaires


Au Tchad, la faiblesse de la gouvernance du système de santé est une des causes de la situation sanitaire caractérisée par des indicateurs les plus faibles de l’Afrique subsaharienne. L’appui de la Suisse va contribuer à améliorer la qualité des prestations et l’offre des soins de santé dans les districts sanitaires des provinces du Batha et du Moyen Chari ainsi qu’au déploiement de la couverture santé universelle dans certaines provinces.

Pays/région Thème Période Budget
Tchad
Santé
Governance
Conflit & fragilité

Renforcement des systèmes de santé
Décentralisation
Prévention des conflits
01.04.2023 - 31.03.2027
CHF  10’961’000
Contexte Le faible niveau des indicateurs de santé au Tchad s’explique par la faiblesse de la gouvernance du système de santé. Cette situation est due au peu de progrès réalisé dans l’offre et la qualité des soins. La culture de la responsabilité, de l’efficacité, de la transparence et de la redevabilité reste faible. Soutenu par ses principaux partenaires, dont la Suisse, le Gouvernement a entrepris des réformes pour renforcer son système de santé. Depuis 2013, le Tchad évolue progressivement dans le développement de la couverture sanitaire universelle (CSU). Des lois et décrets instituant la CSU, créant et organisant la caisse nationale d’assurance santé (CNAS) sont publiés. Un schéma de déploiement de la CNAS sur le territoire national à travers les services déconcentrés du Ministère de la santé publique et de la prévention et par délégation à des organismes de gestion déléguée est en préparation pour 2023. Afin de mobiliser davantage de ressources domestiques et de favoriser l’accès aux services, la Suisse a soutenu l’établissement d’une cellule interministérielle de la CSU et la reconnaissance des mutuelles de santé comme moyen de financement durable des services de santé.
Objectifs Contribuer à la meilleure gouvernance du système de sa santé vers la couverture universelle.
Groupes cibles

-    Plus de 1.6 Mio de personnes dans les deux districts dont +/-50,6% de femmes et +/-20,20% d’enfants de moins de 5 ans; 

Les organisations à base communautaire et autres partenaires de terrain;

-    Les décideurs du système de santé au niveau national et local et les acteurs privés;

-    Les personnels soignant et administratif des districts sanitaires.

Résultats

Principaux résultats attendus:  

-    La coordination des partenaires et la participation des bénéficiaires sont assurées;

-    La performance des structures sanitaires s'améliore;

-    Le système d'information sanitaire produit dans les délais requis des données qui contribuent à la prise de décision;

-    Le paquet minimum d'activité et le paquet complémentaire d'activités sont assurés dans les formations sanitaires;

-    Les soins essentiels dans la communauté sont assurés par les agents de santé communautaires;

-    Les populations utilisent les soins de santé grâce aux mécanismes d'assurance santé.


Principaux résultats antérieurs:  

-    La supervision et la planification des formations sanitaires sont améliorées aux niveaux des districts et provinces grâce à la disponibilité de données pour la prise de décision à travers l’informatisation du système d’information sanitaire (SIS);

-    Des innovations en santé unique, SIS et gestion de l’assurance santé sont initiées avec succès et disposent d’un potentiel fort de réplication et de mise à l’échelle dans d’autres districts et provinces;

-    Les campagnes de vaccination « santé unique » ciblant les nomades et leurs bétails ont amélioré l'accessibilité aux services de santé. Plus de 20'000 nomades et 50'000 bovins vaccinés;

-    La pertinence du recours aux organisations à base communautaire pour la sensibilisation, la nécessité d’avoir une appropriation du projet par la partie nationale ainsi que le transfert de compétences par apprentissage.


Direction/office fédéral responsable DDC
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Institution universitaire et de recherche suisse
  • Swiss Tropical and Public Health Institute


Autres partenaires

Le consortium Swiss TPH

Centre de support en santé internationale

Coordination avec d'autres projets et acteurs ProQEB, PREPAS, Croix rouge française, ONG CARE 
Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF    10’961’000 Budget suisse déjà attribué CHF    2’000’000
Phases du projet Phase 3 01.04.2023 - 31.03.2027   (Phase en cours) Phase 2 01.11.2018 - 31.03.2023   (Completed) Phase 1 01.07.2013 - 31.10.2018   (Completed)