Accès à l’alimentation – Action en faveur de systèmes alimentaires durables

L’accès à une alimentation suffisante et adéquate fait partie des droits de l’homme. Or, plus de 800 millions de personnes souffrent toujours de sous-alimentation chronique. La DDC œuvre à différents niveaux pour que tous les êtres humains aient accès à une nourriture suffisante et adéquate.  

Au milieu des étals de fruits, une femme empile des pommes
La DDC s’emploie à favoriser la diversification des systèmes de production et des systèmes alimentaires ainsi que l’accès de tous les êtres humains à des fruits et légumes. © DDC

Priorités de la DDC

La DDC s’engage pour que les besoins des populations en ressources alimentaires soient satisfaits de façon durable À cet effet, elle encourage une agriculture, des marchés et une politique alimentaire qui garantissent l’accès à une alimentation adéquate pour les populations les plus pauvres et défavorisées. Dans son travail, la DDC tient compte de l’ensemble du système alimentaire– «du champ à l’assiette» – ; ce processus pouvant influer sur la disponibilité et la qualité des aliments.

Dans les situations de crises aigües, l’approvisionnement alimentaire direct reste indispensable. Néanmoins, la DDC soutient de plus en plus de projets visant à assurer, sur le long terme, une alimentation durable et équilibrée, notamment en soutenant des marchés fonctionnant localement – l’objectif étant, en cas de crise, de mieux concentrer l’effort d’aide alimentaire en ciblant les populations les plus vulnérables.

La DDC se concentre en particulier sur le rôle des femmes et des jeunes dans l’alimentation et dans la production de denrées alimentaires en favorisant leurs accès aux ressources et à l’éducation. Souvent, les jeunes recherchent des perspectives d’avenir dans l’agriculture ou l’industrie alimentaire, tant en milieu rural qu’en milieu urbain. En proposant une formation solide en agriculture biologique et en soutenant les opportunités de création de commerces de détails alimentaires en ville, la DDC offre de nouvelles perspectives économiques et un renforcement du système alimentaire.

Afin de faciliter l’accès à tous, et plus particulièrement aux populations défavorisées, la DDC est active dans les domaines suivants:

Droit à l’alimentation

La DDC a participé activement à l’élaboration des «Directives volontaires à l’appui de la concrétisation progressive du droit à une alimentation adéquate dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale» de l’ONU de 2004, s’impliquant dès lors dans leur mise en œuvre. À la suite de l’adoption de ces directives, plusieurs pays ont adapté leurs politiques, leurs législations et leurs institutions. De plus, la DDC œuvre pour que, par exemple, des organisations de la société civile puissent vérifier l’application de ce droit et signalent aux gouvernements des améliorations possibles.

Alimentation équilibrée

La DDC s’engage pour que tous les êtres humains aient accès non seulement à des produits alimentaires de base en quantité suffisante, mais aussi à une alimentation équilibrée. À cet effet, elle encourage la diversification des systèmes de production agricole et des systèmes alimentaires. Le travail d’information et de sensibilisation, l’éducation, l’accès à l’eau potable, la santé ainsi que des conditions appropriées de transformation et de stockage des denrées alimentaires jouent également un rôle important.

Prévisions et assurances des récoltes

La DDC s’appuie sur de nouvelles technologies, telles que les données satellites obtenues grâce à la technologie radar afin de soutenir les prévisions de récoltes et les micro assurances dans l’agriculture. Les prévisions de récolte, par exemple, permettent de détecter, à l’avance, les crises alimentaires et d’intervenir à temps afin de protéger les populations face aux situations d’urgence et aux périodes de famine. En collaboration avec le secteur privé, la DDC développe des systèmes de micro assurances visant les petits paysans ou des assurances destinées aux pays afin de les protéger, par exemple, contre les inondations et la sécheresse. Ces solutions représentent un outil important pour éviter que les personnes ne s’appauvrissent encore davantage.

Contexte

La faim et la malnutrition constituent de grands défis. Au cours de la période 1992-2015, la proportion des personnes souffrant de la faim est passée de 23 à 12% de la population mondiale. Toutefois, selon les chiffres de l’ONU, près de 821 millions de personnes souffraient encore de malnutrition chronique en 2017.

Pendant les 1000 premiers jours de vie, une alimentation suffisante et riche en nutriments est essentielle car les carences à ce stade de l’enfance peuvent laisser des séquelles durables. Selon le Rapport sur la nutrition mondiale 2018, plus de 240 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en situation de malnutrition chronique ou aigüe et plus de 2 milliards de personnes souffrent de carences en vitamines ou en minéraux. Pour remédier à ces déficits nutritionnels, il est possible d’enrichir les aliments en micronutriments mais il serait plus judicieux de faciliter l’accès de ces personnes à une gamme plus large d’aliments en diversifiant davantage la production agricole.

Le droit à une alimentation adéquate est inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. L’article 11 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) lui a conféré une valeur juridique contraignante. Le PIDESC est entré en vigueur en Suisse en 1992.

Afin d’améliorer les systèmes alimentaires à l’échelle mondiale, la DDC fait notamment appel à la capacité d’innovation des universités et des entreprises privées suisses dans le cadre de partenariats qui vont de la recherche sur les systèmes agricoles durables au développement et à l’application de solutions technologiques, en passant par l’élaboration scientifique d’expériences pratiques dans l’industrie alimentaire. La DDC contribue à la diffusion de ces innovations par le dialogue politique international en s’appuyant sur sa propre expérience de plusieurs décennies, sur celles des organisations non gouvernementales suisses œuvrant pour des projets agricoles ainsi qu’en collaborant avec des organisations paysannes.

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 155

Partnership Fund for a Resilient Ukraine 2 (PFRU-2)

01.08.2024 - 31.12.2027

The Partnership Fund for a Resilient Ukraine (PFRU) unites eight development partners (UK, US, Canada, Sweden, Switzerland, Finland, Estonia and the Netherlands) and the Government of Ukraine to strengthen communities and government legitimacy through improved services, economic recovery and strengthened civil society. With its contribution, Switzerland can shape the development and deployment of an innovative multi-donor financing instrument in Ukraine to support its resilience and early recovery.


Responsible Business Fund Plus (RBF+)

01.07.2024 - 30.06.2028

Myanmar’s post-coup conflict escalation and economic turmoil has led to financial and economic instability and destabilised the agrifood industry. Also, extreme weather and climate change further impact farmers and agricultural processors. The Responsible Business Fund Plus project aims to support agrifood businesses while reducing their environmental impact and thus deepening Switzerland's commitment to private sector engagement and an inclusive green economy.


Kenya: Empowering refugees and host communities in Dadaab through market-led solutions (EMPOWER)

01.07.2024 - 30.06.2028

The project envisages to unlock the potential of displacement-affected communities (DACs) by providing access to capital, skills development, market opportunities and entrepreneur-friendly policies. The project aims to deliver on long-term economic growth, self-reliance and decreased dependency of DACs on aid. This sustainable approach offers a pathway out of poverty and towards thriving entrepreneurial livelihoods in Kenya.


Résilience pastorale Niger 2024-2025

01.07.2024 - 31.08.2025

Au Niger, les déficits fourragers et l’insécurité entrainent une perte de bétail pour 80% de la population qui pratique l’élevage. L’aide alimentaire n’est pas suffisante et non adaptée dans le temps. La Suisse contribue à couvrir les besoins alimentaires des populations pastorales en cette période de soudure pastorale 2024 et à asseoir les bases pour le renforcement de la résilience via la société civile pastorale.


Futuro Microbank

15.05.2024 - 31.12.2027

The microfinance institution Futuro Mcb, SA currently provides financial services (loans, savings, insurance) to micro, small and medium enterprises (MSMEs) mainly in and around Nampula city. Switzerland will continue to support Futuro with a grant for technical assistance that will help the bank to expand its impact by providing financial services to more low-income entrepreneurs in more regions in Northern Mozambique, thus allowing them to enhance their income and create more jobs.


Scaling Up Youth Employment in Agriculture Initiative

01.05.2024 - 30.04.2028

In Zambia and Zimbabwe, due to a mismatch between the skills they have and those in demand, youth cannot access or create economic opportunities and overlook those available. The project builds skills and matches youth with firms, markets and finance to create more and better (self)-employment in agri-food, renewable energy and emerging sectors, contributing to Swiss priorities on human and economic development and climate change. This is a contribution implemented by SNV.



Restoring livelihoods and revitalizing rural communities affected by mines and explosive remnants of war

01.03.2024 - 31.12.2027

Humanitarian demining is one of the priorities of Swiss international cooperation program. The Federal Council decided that a total of CHF 100 million will be earmarked for humanitarian demining for 2024-2027. SDC will contribute to the restoration of agricultural livelihood activities in areas severely impacted by the war to reduce the need for external support for rural households, small-scale farmers and local producers in three focal oblasts: Kharkivska, Mykolaivska and Khersonska.


UNHAS - Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.03.2024 - 31.12.2027

Dans un contexte d’insécurité alimentaire croissante et d’accès humanitaire précaire au Sahel, le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations dans le besoin grâce à un transport sûr et rapide de personnes et de biens. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées ou enclavées et d’assurer le suivi des programmes suisses.


Climate & Socially Resilient Livelihoods’ Support (CSRLS)

01.02.2024 - 30.04.2028

The climatic challenges exacerbate Afghanistan's already fragile socio-economic condition. The project by the Afghan NGO, The Liaison Office, aims to sustainably improve lives and livelihoods of the poorest households in selected provinces by strengthening the natural resource base, climate change resilient and diversified livelihoods, relationships within and between communities, as well as joint climate action.


Accelerating the implementation of international commitments towards locally led humanitarian action 2024-2025

01.02.2024 - 30.06.2025

Locally led humanitarian action, development and peacebuilding (LLHDP) receives greater attention in international cooperation. Switzerland has a long tradition in working on LLHDP but lacks a coherent approach in taking this further. Through initiatives under this credit proposal SDC is making a meaningful contribution to the implementation of international commitments and efforts on LLHDP. This includes greater goal setting and progress on LLHDP, action-oriented research and catalytic actions to address specific blockages across the sector.


CABI PlantwisePlus

01.01.2024 - 31.12.2027

PlantwisePlus is a global programme that is supporting countries and farmers to predict, prevent and prepare themselves for plant health threats in a changing climate. This will allow farmers to reduce their crop losses and produce more and safer food using agroecological and climate-smart practices that safeguard human health and biodiversity. The programme is implemented by CABI, a leading intergovernmental research and development organization in plant health, with research facilities in Switzerland.

Objet 1 – 12 de 155

Objet 1 – 12 de 27

Kenya: Empowering refugees and host communities in Dadaab through market-led solutions (EMPOWER)

01.07.2024 - 30.06.2028

The project envisages to unlock the potential of displacement-affected communities (DACs) by providing access to capital, skills development, market opportunities and entrepreneur-friendly policies. The project aims to deliver on long-term economic growth, self-reliance and decreased dependency of DACs on aid. This sustainable approach offers a pathway out of poverty and towards thriving entrepreneurial livelihoods in Kenya.


Résilience pastorale Niger 2024-2025

01.07.2024 - 31.08.2025

Au Niger, les déficits fourragers et l’insécurité entrainent une perte de bétail pour 80% de la population qui pratique l’élevage. L’aide alimentaire n’est pas suffisante et non adaptée dans le temps. La Suisse contribue à couvrir les besoins alimentaires des populations pastorales en cette période de soudure pastorale 2024 et à asseoir les bases pour le renforcement de la résilience via la société civile pastorale.



UNHAS - Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.03.2024 - 31.12.2027

Dans un contexte d’insécurité alimentaire croissante et d’accès humanitaire précaire au Sahel, le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations dans le besoin grâce à un transport sûr et rapide de personnes et de biens. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées ou enclavées et d’assurer le suivi des programmes suisses.


Accelerating the implementation of international commitments towards locally led humanitarian action 2024-2025

01.02.2024 - 30.06.2025

Locally led humanitarian action, development and peacebuilding (LLHDP) receives greater attention in international cooperation. Switzerland has a long tradition in working on LLHDP but lacks a coherent approach in taking this further. Through initiatives under this credit proposal SDC is making a meaningful contribution to the implementation of international commitments and efforts on LLHDP. This includes greater goal setting and progress on LLHDP, action-oriented research and catalytic actions to address specific blockages across the sector.


2024 Additional allocation to WFP Country Strategic Plans (NHF)

01.01.2024 - 31.12.2024

The war in Sudan entered its second year. Sudan is facing a major humanitarian catastrophe. The conflict also affected neighbouring countries, in particular Chad and South Sudan who are already struggling with a dire humanitarian situation that pre-existed before the conflict broke out. The consequences of the war exacerbated the acute food insecurity situation in those countries. With additional funding, SDC reinforces WFP’s emergency response to deliver life-saving food and nutrition assistance in Sudan, Chad and South Sudan.


CAR, UNICEF, Rapid Response Mechanism (RRM) 2024

01.01.2024 - 31.12.2024

The Central African protracted crisis (conflicts, violence, climatic and epidemiological shocks) persists and affects over 50% of the population. Coordinated by UNICEF with the support of UNOCHA, the RRM provides humanitarian monitoring and initiates emergency actions following a human or natural shock. Switzerland’s contribution makes it possible to respond effectively and efficiently to urgent humanitarian needs, in its commitment to Good Humanitarian Donorship.


Sudan Conflict Affected-Populations Lifesaving Emergency Response (SCALE)

01.01.2024 - 31.12.2025

The conflict that broke out in Sudan on 15 April 2023 has led to a severe humanitarian crisis. Through the SCALE project, Mercy-Corps (MC) provides vulnerable conflict-affected and displaced individuals with Multipurpose Cash Assistance (MPCA) as well as food security and livelihoods support to meet their basic needs and enhance their coping capacities. SCALE adopts a nexus approach, leveraging MCs existing development and peacebuilding programming. Working alongside local partners, the project aims to amplify the voices of conflict-affected women and demonstrate the power of collective influence and action to address priority needs.


Tchad-IOM, Contr. (SUD) 2023

04.12.2023 - 15.06.2024

This contribution aims at supporting IOM’s response to the needs of Chadian returnees having fled Sudan. IOM’s emergency response supports the returnees’ households through a nexus approach, which combines emergency humanitarian assistance (shelter, NFIs, etc,) and livelihood support to reduce their dependency on humanitarian assistance, therefore contributing to local and more sustainable development.


ISSD Africa

01.11.2023 - 31.10.2027

Smallholders in Africa need access to affordable quality seeds of the best varieties, especially in fragile and conflict affected states. The phase 2 of the Integrated Seed Systems in Africa, a successful Swiss supported network of seed professionals, focuses on Seed Systems in the Humanitarian, Development, Peace-Nexus, aiming to strengthen resilience to shocks via the development and mainstreaming of state of-the-art tools, methodologies, and policies, adapted to fragile and conflict-affected states. 


Safer/Mercy Corps (2023-24)

01.11.2023 - 30.10.2024

Oans un contexte de crise humanitaire aigue, caracterise par des conflits armes et des deplacements de population, SAFER a pour objectif de fournir une assistance d'urgence flexible et coordonnee, contribuant a reduire I'impact immediat d'un choc pour les menages les plus vulnerables au travers d'une reponse multisectorielle en transfert monetaire ainsi que des activites specifiques en Eau, Hygiene et Assainissement d'urgence (EHA), dans les provinces de I'lturi, Nord et Sud Kivu.


Phase 1 PAM_MRP

15.10.2023 - 31.12.2027

Au Niger, 20% de la population dépend de l’élevage comme source principale de revenu, mais se retrouve précarisée par des crises récurrentes. L’aide n’est pas adaptée au mode de vie nomade, ce qui a pour consÈquence la marginalisation systÈmatique des mÈnages pastoraux dans la rÈponse. La Suisse contribue au renforcement des dispositifs de veille et Èvaluation des besoins, afin de garantir une amÈlioration de la sÈcuritÈ alimentaire et nutritionnelle de ces mÈnages.

Objet 1 – 12 de 27