Afghanistan

L’engagement de la Suisse en Afghanistan vise à réduire la pauvreté, la souffrance humaine et les pertes en vies humaines. La Suisse contribue également à promouvoir le respect des droits de l’homme et à améliorer la protection des populations vulnérables. Par son action, elle aide à améliorer les conditions de vie de la population rurale et encourage l’accès à une éducation de base de qualité.

Carte de l'Afghanistan
2014 Natural Earth

L’Afghanistan a été le théâtre de plusieurs conflits armés durant les quatre dernières décennies. La longue période de guerres a causé d’immenses souffrances humaines, fragilisé les institutions et entravé le développement économique et social du pays. L’Afghanistan compte aujourd’hui parmi les pays les plus pauvres et les plus fragiles de la planète. D’importants progrès ont néanmoins été réalisés depuis 2001 dans les domaines de la formation, de la santé, du développement rural, de la justice et de la gouvernance. Il est vital de maintenir l’aide internationale apportée au programme de réformes de l’Afghanistan pour préserver les acquis et assurer que l’ensemble de la population afghane puisse bénéficier dans la même mesure des progrès accomplis.

En Afghanistan, la Suisse peut faire valoir ses longues années d’expérience et la qualité des projets mis en œuvre. Elle jouit du niveau de confiance élevé que lui accordent aussi bien le gouvernement que la population. La stratégie de coopération de la Suisse en Afghanistan pour la période 2019-2022 a pour but de réduire la pauvreté, la souffrance humaine et les pertes en vies humaines. Elle promeut une société pacifique dotée d'institutions efficaces et inclusives, fondées sur l'état de droit et axées sur la satisfaction des besoins de la population. Les activités de la Suisse se concentrent sur trois domaines étroitement liés: 1) État de droit et protection 2) Agriculture et gestion des ressources naturelles 3) Éducation de base.

État de droit et protection

La Suisse œuvre à la protection et à la promotion des droits de l’homme. Elle soutient la Commission nationale des droits de l’homme et les organisations de la société civile actives dans ce secteur. Elle contribue également à renforcer la confiance entre la population et le gouvernement afghan en facilitant l’accès à la justice pour les femmes et les hommes et en soutenant les réformes institutionnelles du système judiciaire. La Suisse s’est notamment engagée en faveur de la création, dans seize provinces, de tribunaux spécialisés dans la jurisprudence relative aux cas de violence contre les femmes. Elle fournit en outre une aide de survie à la population par l’intermédiaire des principales organisations humanitaires du pays. Sur le plan politique, les efforts de la Suisse visent à renforcer la protection des personnes déplacées et des migrants de retour au pays et à faciliter leur réinsertion à long terme, ainsi qu’à améliorer l’accès à l’aide humanitaire pour les populations dans le besoin. 

Agriculture et gestion des ressources naturelles

La Suisse aide les familles de petits exploitants vivant dans les régions isolées et montagneuses à accroître leur productivité et à gérer leurs ressources naturelles de façon durable. Les femmes sont associées aux activités dans la mesure où les circonstances le permettent eu égard à l’environnement parfois extrêmement conservateur. Les répercussions possibles des dangers naturels et du changement climatique sont également prises en compte et atténuées par des mesures appropriées. La Suisse intervient le plus souvent de manière indirecte en favorisant le renforcement des services publics de l’État afghan en faveur des petits exploitants. Elle soutient en outre le Programme alimentaire mondial qui fournit une aide alimentaire aux populations et encourage la constitution d’avoirs.

Agriculture et sécurité alimentaire

Éducation de base

L’éducation de base joue un rôle déterminant dans le développement économique et social de la collectivité. La Suisse se mobilise en faveur de l’amélioration de l’accès à une éducation de base de qualité pour tous. Les collectivités concernées sont en outre étroitement associées au fonctionnement des écoles. Dans le cadre du dialogue avec les parents, les enseignants et les communautés villageoises, le gouvernement local applique les mesures favorisant un environnement d’apprentissage sûr et stimulant. La Suisse participe en outre au renforcement des autorités de surveillance du système éducatif, notamment par le biais de services de conseil et d’assistance aux écoles et au personnel enseignant visant à améliorer la qualité de l’éducation de base. Les enfants victimes du conflit bénéficient de mesures humanitaires spécifiques qui leur permettent d’accéder à l’éducation dans un environnement sûr.

Éducation de base et formation professionnelle

Approche et partenaires

La coopération au développement et l’aide humanitaire de la Suisse en Afghanistan sont complémentaires. La coopération au développement met l’accent sur les défis structurels alors que l’aide humanitaire intervient en situation de crise. Les partenaires de mise en œuvre sont les institutions de l’ONU ainsi que les organisations non gouvernementales afghanes, suisses et internationales.

Projets actuels

Objet 37 – 45 de 45

Colloque régional de l’Union Africaine « Radicalisation et extrémisme religieux violent au Sahel »

15.05.2016 - 31.12.2019

Le Sahel connaît depuis plusieurs années une recrudescence de l’extrémisme violent, avec des groupes terroristes et criminels capables d’élargir leur zone d’opération et de recrutement à des populations jusqu’ici épargnées par les phénomènes de radicalisation. La Suisse souhaite renforcer ses liens avec l’Union Africaine et lui apporter son soutien pour l’organisation de deux colloques au Mali et au Tchad, visant à renforcer la position des leaders religieux et traditionnels comme acteurs de paix et à sensibiliser contre les dangers de l’instrumentalisation des religions. 


Afghanistan Reconstruction Trust Fund (ARTF)

01.11.2015 - 31.10.2024

Millions of Afghan women, men and children gained access to services and improved their income since the Afghanistan Reconstruction Trust Fund’s initiation (ARTF) in 2002. It also significantly contributed to the Afghan state’s capacity and legitimacy. ARTF constitutes a coordinated financing mechanism for the state's budget (Recurrent Cost Window) and for its priority national investment projects (Investment Window) in the areas of agriculture, rural development, infrastructure, education, health and governance.


Contribution to the Pan African Bean Research Alliance PABRA

01.01.2015 - 31.12.2019

The greatest global challenge today is how to ensure food and nutrition security of a rapidly growing human population, considering climate change and without adversely affecting the natural base upon which the production is dependent. Beans, as the most important consumed grain legume, are a very good source of vitamins, minerals, and plant derived micronutrients. Significant yield increase of more than 60% are possible, following access to and use of improved varieties coupled with integrated crop management practices.


AfDB - SDC Partnership on enhancing the Bank’s fragility and conflict sensitivity

01.01.2015 - 31.12.2019

Based on its Ten-year Strategy, the Bank will strengthen its engagement in fragile and conflict affected coun­tries/situations which is also a priority in Switzerland’s development bill 2013-16. This partnership will assist the Bank in building the necessary capacities and instruments to translate fragility concepts and approaches into more effective operations on the ground.  Other outcomes will be a new diagnostic tool “Country Resil­ience and Fragility Assessment (CRFA)” and strengthened capacities in the Bank and in 30 African countries.


Core Contribution to and Going Green of ICIPE

01.01.2014 - 31.12.2019

The International Centre of Insect Physiology and Ecology (ICIPE) is working on arthropods in agriculture, health and environmental issues. Arthropods are at the core of many development problems, but at the same time they offer a huge potential and opportunities for their utilisation (partial action A). With the greening concept ICIPE is minimising its carbon footprint and saves a large amount of money (partial action B); with the implementation of these measures ICIPE will become a flagship institution.



Ecological Organic Agriculture in Africa

01.08.2012 - 31.12.2019

Under the leadership of the African Union the Ecological Organic Agriculture (EOA) Initiative will mainstream EOA into national agricultural policies and production systems. National multi-stakeholder platforms will be instrumental to facilitate and promote this process. SDC’s contribution allows the EOA-Initiative to expand from its actual pilot focus on East Africa to a total of eight countries in East and West Africa. In addition the EOA will be strengthened with scientific evidence from Kenya and Ghana provided by the Swiss-based Research Institute of Organic Agriculture (FiBL).



Africa Transport Policy Programme (SSATP)

15.12.2014 - 31.12.2019

This project aims at supporting the Urban Mobility and Accessibility Thematic Cluster of the Africa Transport Policy Program (SSATP) hosted within the World Bank, a program with a strong African ownership facilitating policy development and related capacity-building in the transport sector of Africa.

Objet 37 – 45 de 45