La Suisse réaffirme son engagement en faveur de la population en Syrie et dans la région

Communiqué de presse, 25.04.2018

À l’occasion de la deuxième conférence sur la Syrie, organisée les 24 et 25 avril 2018 à Bruxelles à l’initiative de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Suisse a réaffirmé son engagement dans la crise syrienne: elle prévoit de débloquer pour 2018 un montant de 61 millions de francs pour soutenir la population en détresse en Syrie et dans les pays limitrophes, et un autre de 7 millions de francs en faveur de la promotion de la paix. La Suisse était représentée à la conférence par Mme Krystyna Marty, secrétaire d’État suppléante du DFAE.

Sept ans après le début du conflit armé, la situation en Syrie reste précaire.
Sept ans après le début du conflit armé, la situation en Syrie reste précaire. © Keystone

Sept ans après le début du conflit armé, la situation en Syrie reste précaire. Les violations du droit international humanitaire et des droits de l’homme sont monnaie courante. Ces derniers mois, le conflit a gagné en intensité sur plusieurs fronts. Dans le nord-ouest du pays, des centaines de milliers de personnes ont fui leur foyer. En Syrie, plus de 13 millions de personnes, dont la moitié environ sont des déplacés internes, dépendent de l’aide humanitaire. Quant aux Syriens qui ont trouvé refuge principalement dans les pays voisins, leur nombre atteint 5,6 millions de personnes.

Au vu de la persistance du conflit et des énormes besoins en Syrie et dans la région, une conférence des donateurs, organisée sous les auspices de l’UE et de l’ONU, s’est tenue pendant deux jours à Bruxelles. Celle-ci avait pour thème: «Soutenir l’avenir de la Syrie et de la région». Lors de la conférence, la Suisse a réaffirmé son engagement: elle prévoit de débloquer pour 2018 un montant de 61 millions de francs pour soutenir la population en détresse. Au total, 376 millions de francs ont été mis à disposition depuis 2011. Ces fonds permettent à la Suisse non seulement d’apporter une aide humanitaire en Syrie, mais aussi d’améliorer la protection et l’assistance assurées aux réfugiés dans les communes d’accueil au Liban, en Jordanie et en Turquie.

La Suisse continue également de se mobiliser en faveur de la promotion de la paix et de soutenir, en particulier, les efforts visant à trouver une solution politique au conflit. Un montant de 7 millions de francs est débloqué à cette fin. Par ailleurs, la Suisse s’engage en faveur du respect et de la promotion du droit international humanitaire et des droits de l’homme, et dans la lutte contre l’impunité.

Lors de la conférence, la cheffe de la délégation suisse Mme Krystyna Marty a rappelé l’importance d’éviter toute escalade du conflit et d’aboutir à un règlement pacifique dans le cadre des pourparlers de paix de l’ONU. Elle a appelé toutes les parties au conflit à respecter le droit international humanitaire, à assurer la protection de la population civile et à garantir un accès humanitaire durable et sans entrave.




Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères