La Suisse renforce son aide humanitaire aux victimes en Irak

Berne, Communiqué de presse, 15.08.2014

Les exactions commises à l’encontre des civils, notamment par les membres du groupe « Etat islamique », provoquent une crise humanitaire aiguë. Très inquiète, la Suisse y répond en offrant une assistance matérielle aux victimes, en condamnant les violations graves du droit international et en appelant l’Irak et la communauté internationale à prendre des mesures. La Suisse renforce actuellement son aide humanitaire.

Le drame humanitaire au nord de l’Irak appelle une réaction de la communauté internationale à laquelle la Suisse se joint. Au début du mois de juin, la Suisse a augmenté de CHF 3,7 millions son soutien financier à ses partenaires sur place – Comité International de la Croix-Rouge, Save the Children Suisse et Norwegian Refugee Council –  afin de fournir une aide alimentaire et matérielle aux déplacés du nord de l’Irak, spécialement les enfants et les familles. Désormais, l’engagement financier de la Suisse s’élève à CHF 8.6 millions pour 2014. En outre, trois experts du Corps suisse d’aide humanitaire ont été déployés auprès des Nations Unies pour renforcer la réponse humanitaire au nord de l’Irak. D’autres déploiements sont actuellement à l’examen.

La cause première de ce drame est l’absence de respect pour les valeurs humaines les plus fondamentales. Même les plus vulnérables ne sont pas épargnés : enfants, femmes, personnes âgées, blessés et malades. La Suisse réaffirme son appel à toutes les parties à respecter le droit international humanitaire et les droits de l’homme.

Toutes les victimes de ces violations des droits fondamentaux doivent pouvoir bénéficier de protection et d’assistance, et la Suisse attend de toutes les parties au conflit qu’elles offrent aux humanitaires un accès sécurisé pour atteindre toutes les victimes. En outre, il importe de créer les conditions permettant dès que possible un retour volontaire, sûr et durable de toutes les personnes déplacées.

La Suisse salue les efforts actuels des autorités irakiennes, y compris les autorités de la région du Kurdistan irakien, pour accueillir au mieux les déplacés internes. Elle encourage les autorités irakiennes à redoubler d’efforts pour rétablir l’Etat de droit et le respect des droits de l’homme dans tout le pays afin que tous les citoyens puissent, sans discrimination, avoir leur place dans la société. La Suisse appelle toutes les forces politiques, religieuses et sociales de l’Irak à travailler de concert pour soutenir le processus lancé sous l’égide de la Présidence irakienne.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères