Níger

Suiza apoya los esfuerzos de desarrollo de Níger invirtiendo en el desarrollo rural, la educación, la formación profesional y la gobernanza local. Sus intervenciones tienen el objetivo de mejorar las condiciones de existencia de las poblaciones locales incitándoles para que ellas mismas sean actores de su propio desarrollo.

Mapa de Níger
© DFAE

La situación de inseguridad alimentaria recurrente en Níger se debe a problemas coyunturales y estructurales. Desde 1970, el país ha sufrido siete crisis alimentarias graves. Cerca del 80% de la población vive en áreas rurales y más del 45% bajo el limite de la pobreza. De conformidad con las estrategias elaboradas por el Estado para el desarrollo de Níger, la COSUDE es activa en tres campos de intervención:

  • el desarrollo rural
  • la educación y la formación profesional
  • la gobernanza local, la descentralización y la participación ciudadana

Las actividades de la COSUDE se centran principalmente en las regiones de Dosso y Maradi, en el sur del país, con extensiones a Zinder y Diffa.

Desarrollo rural y seguridad alimentaria

Fortalecer a los productores

Uno de los gran desafíos en Níger es la seguridad alimentaria lo cual exige una respuesta colectiva y concertada. La COSUDE se compromete ante ganaderos y agricultores a mejorar los medios de producción construyendo, p. ej., infraestructuras hidráulicas y corredores de trashumancia o suministrándoles semillas y fertilizantes. Asimismo, les ayuda a comercializar sus productos. Con el apoyo de las organizaciones campesinas, los productores participan en la elaboración y en la aplicación de los códigos rural y pastoral. De esa manera, benefician de una mejor seguridad en la tenencia de la tierra y de un acceso más equitativo a los recursos. Las federaciones de productores refuerzan también sus capacidades de abogacía con el fin de defender sus profesiones y fomentar condiciones para el desarrollo rural y la seguridad alimentaria. La COSUDE apoya además al Dispositivo Nacional de Prevención y Gestión de Catástrofes y Crisis Alimentarias de Níger.

Agricultura y seguridad alimentaria

Educación de base y formación profesional

Ofrecer perspectivas de futuro

Si bien en Níger se constatan avances en el acceso a la educación. Sin embargo, la calidad de la enseñanza es insuficiente. Al fortalecer el sistema educativo, la COSUDE promueve una escuela de calidad. Los contenidos de los cursos valorizan los saberes locales y las lenguas nacionales. De esa manera, los jóvenes están mejor equipados para asumir su función de ciudadanos.

Jóvenes formados para empleos cualificados

La formación profesional es un elemento clave para el desarrollo de las economías rurales. Ofrece perspectivas de empleo a los jóvenes nigerianos y nigerianas y a una población desfavorecida. En ese contexto, se forma a profesoras y a profesores que reciben una formación continua mediante el apoyo de la COSUDE.

Educación básica y formación profesional

Gobernanza local

Crear polos de desarrollo local

A pesar de los golpes de estado y las rebeliones registradas desde 1990, la democracia se fortalece. La COSUDE apoya la descentralización y la gobernanza local. Ayuda a las regiones y municipios a mejorar la prestación de servicios básicos de calidad y a promover una gobernanza local propicia para la integración de los actores públicos y privados.

Consolidar la participación ciudadana

La COSUDE apoya el fortalecimiento del sistema electoral, de los medios de comunicación independientes y a la participación ciudadana, especialmente la de los jóvenes y la de las mujeres en la gobernanza del país.

Reformas del Estado y de la economía

Ayuda Humanitaria

Conflictos y crisis alimentarias

La Ayuda Humanitaria de la Confederación apoya a contrapartes multilaterales como el CICR, el Programa Mundial de Alimentos y ONG,con el fin de ayudar no solo a las poblaciones víctimas de los conflictos sino también a aquellas que se ven amenazadas por las crisis alimentarias.

Historia de la cooperación

Hacia un desarrollo por las propias poblaciones

En 1977, Suiza abre una oficina en Niamey y al año siguiente firma un acuerdo de cooperación. Desde el inicio, la cooperación se orienta, según las prioridades del gobierno, hacia el aprovisionamiento de agua potable, la enseñanza, la investigación, el desarrollo rural y la lucha contra la desertificación. Con el tiempo, las poblaciones se han convertido en los actores de su propio desarrollo: mediante consenso, definen sus necesidades y el medio para satisfacerlas. La COSUDE les apoya con conocimientos técnicos y fondos.

Proyectos actuales

Objeto 1 – 12 de 12

  • 1

Programme d’Education Alternative des Jeunes (PEAJ) Phase 3

01.01.2024 - 31.12.2027

Plus de 50% d’enfants de moins de 15 ans, majoritairement des filles, sont hors école au Niger. La Suisse soutient, depuis 2015, le droit à une éducation de qualité inclusive pour ce public à travers une offre d’éducation alternative, adoptée par l’Etat nigérien en avril 2022. La troisième phase du programme mettra l’accent sur la mise à l’échelle du modèle et les stratégies de rétention des élèves défavorisés, via la responsabilisation des acteurs locaux et l’adaptation du milieu scolaire.


2023 Annual Allocation to WFP Country Strategic Plans - Burkina Faso, Mali, Niger, Nigeria

01.01.2023 - 31.12.2023

Against historic levels of food security due to conflicts, climate change and COVID-19, Switzerland supports annually in 28 SDC priority countries operations of the World Food Programme (WFP) to provide humanitarian and development assistance. It funds indistinctively Country Strategic Plans, incorporating all WFP programmes or projects, based on affected population needs and potential synergies with other local partners, especially national governments and civil society.


PHRASEA - Programme d’Hydraulique Rurale – Appui au Secteur Eau et Assainissement

01.08.2022 - 31.12.2026

Moins de la moitié des nigériens ont accès à l’eau potable et moins d’un tiers utilisent des services d’assainissement et d’hygiène de base. Les entités décentralisées, en charge de fournir le service public de l’eau et de l’assainissement, manquent de ressources. À travers PHRASEA, la Suisse les appuie à assumer leurs fonctions, ainsi améliorant les conditions de vie de la population. Cette troisième phase va consolider l’approche décentralisée et ancrer les bonnes pratiques au niveau national à travers le fonds hydraulique.


Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

01.11.2021 - 31.12.2023

Les progrès réalisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement sont freinés par la forte croissance démographique. Le sous-financement du secteur ne permet pas d’améliorer significativement l’accès à l’eau et à l’assainissement. En contribuant au Fonds national pour l’eau, la Suisse appuie le gouvernement dans ses efforts; par son dialogue politique elle soutient la décentralisation du secteur, où elle a une forte valeur ajoutée. 


Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT)

01.03.2021 - 31.12.2025

Malgré des avancées substantielles, les réformes en cours liées à la décentralisation au Niger sont ralenties dans leur mise en œuvre effective par un manque de ressources humaines et financières. La Suisse entend soutenir l’Etat pour améliorer les conditions cadres propices à la gouvernance locale et pour renforcer les collectivités territoriales en vue d’assurer la délivrance de services publics de qualité aux populations et ainsi contribuer à la stabilité du Niger.


PASEFA - Programme d’appui à la sécurisation des exploitations familiales agro pastorales

01.10.2020 - 14.11.2026

Au Niger, l’agriculture et l’élevage constituent les sources de revenus et d’aliments pour 80% de la population. La productivité décroissante des exploitations familiales (EF) ne leur permet pas d’assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le front agricole s’étend, exacerbant les conflits entre agriculteurs et éleveurs. En sécurisant l’accès au foncier et revitalisant les systèmes de production de manière durable, la Suisse contribuera à augmenter les moyens d’existence des EF dans un environnement apaisé. 


UNHAS – Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.06.2020 - 31.12.2023

Dans un contexte d’insécurité civile et alimentaire croissante en Afrique de l’Ouest, aggravée par la crise sanitaire due au Covid-19, seul le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations grâce à un transport sûr et rapide d’acteurs et de biens humanitaires et de développement. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées, d’assurer le suivi des programmes suisses et de rendre compte sur ces derniers.


PAPI - Programme d’Appui à la Petite Irrigation

01.05.2020 - 31.12.2024

Au Niger, la sécurité alimentaire dépend des performances des exploitations familiales qui ne parviennent plus à assurer leur propre alimentation. La Suisse accompagne la petite irrigation (domaine prioritaire du gouvernement nigérien) pour offrir aux femmes et aux jeunes des opportunités d’emploi et de revenus agricoles, mais aussi pour moderniser les EF et contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Ceci contribuera également à la paix et à la stabilité du Niger.          


PROMEL - Programme de Promotion de l’entreprenariat local

01.03.2020 - 30.04.2025

Dans le contexte fragile du Niger, avec une économie peu diversifiée et informelle à 60%, le secteur agricole offre des emplois précaires à 85% de la population et constitue 40% du PIB. En exploitant ce potentiel avec l'approche systémique du développement des marchés, la Suisse vise à promouvoir l'entrepreneuriat agricole pour les femmes et les jeunes dans les régions de Dosso et Maradi. Cela contribuera à une croissance économique inclusive, à la cohésion sociale, à la paix et à la stabilité dans ces régions.


Programme d’appui à la Qualité de l’Education (PAQUE)

01.04.2019 - 31.12.2024

La qualité de l’enseignement et de la formation est préoccupante au Niger et se traduit par des compétences très faibles des élèves. La contribution de la Suisse au Fonds Commun Sectoriel de l’Education et de la Formation, soutenue par un dialogue politique fort et le partage d’innovations promues par la Suisse, appuiera les réformes essentielles pour améliorer la qualité du système. Ceci facilitera les perspectives d’emploi des jeunes et contribuera à prévenir l’extrémisme violent au Niger.


RAAYI: Appui aux médias du Niger pour une opinion citoyenne

01.11.2018 - 30.04.2024

Au Niger, en dépit de la consécration de la liberté de la presse par la constitution et l’émergence d’un pluralisme médiatique, les médias n’arrivent pas à satisfaire les besoins en information des citoyens, encore moins à répondre aux attentes des jeunes et des femmes. Ce programme améliore l’accès des populations à une information de qualité, leur permettant de participer à la construction de la démocratie et à la stabilité du pays en promouvant une culture de paix.


PAGOD - Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique

01.10.2017 - 31.12.2024

Le Niger a amorcé depuis trois décennies un processus démocratique qui est confronté à de nombreuses difficultés tant d’ordre institutionnel (trois interruptions violentes du processus électoral) que liées au comportement des acteurs. Dans l’intérêt d’une stabilité maintenue, la Suisse à travers le PAGOD vise  l’amélioration de la gouvernance démocratique moyennant le renforcement du dispositif électoral, l’implication des femmes et des jeunes dans le processus politique ainsi que la transparence dans la gestion des industries extractives.

Objeto 1 – 12 de 12

  • 1