Système de Qualification et d'Accès au Travail (SQUAT), Haïti


Le programme SQUAT vise à améliorer l’accès au marché de travail et l’augmentation des revenus de 10,000 artisans, maitres et apprentis des filières de la construction dans la région du Grand Sud d’Haïti. Pour y arriver, le programme envisage de renforcer l’offre de formation des professionnels, d’accompagner les organisations de professionnels, de les mettre en réseau et de créer des passerelles entre les formations formelles et informelles. Avec un système d’apprentissage dual reconnu et apprécié par les acteurs du secteur en Haïti, la Suisse est dans une position privilégiée pour accompagner ce processus

Región/País Tema Período Presupuesto
Haití
Empleo y desarrollo económico
Formación profesional
Educación
Género
Apoyo a empresas e inclusión económica
Formación profesional
Education facilities and training
Organizaciones para la igualdad de la mujer
01.08.2017 - 31.07.2023
CHF 8'300'000
Contexto

Depuis le décret de 1973 qui crée l’Institut National de la Formation Professionnelle (INFP), le besoin d’assurer la formation d’une main-d’œuvre qualifiée pour le développement économique inclusif d’Haïti est rappelé de manière récurrente dans tous les documents analysant le système de formation professionnelle. Pourtant, la capacité des institutions territoriales ou nationales, d’État ou sectorielles, publiques ou privées à mettre en place une politique cohérente et suivie de formation et d’insertion professionnelle, reste à construire. Le climat continu d’instabilité socio-politique et économique qui prévaut dans le pays depuis plus de 30 ans ne favorise pas la mise en place et le suivi d’une stratégie sur le long terme et d’une considération du secteur de la formation professionnelle comme secteur prioritaire.

En effet, le ministère de l’éducation y consacre moins de 2% de son faible budget, ce qui couvre à peine les coûts structurels de son Institut national de la Formation Professionnelle. Par conséquent, la gestion du secteur suit une logique de projet, au détriment d’un dispositif cohérent et durable d’ingénierie de Formation. Un système de certification par compétence, base pour une validation des acquis d’expériences, n’existe que dans des fragments. La coordination du secteur est peu structurée et ne donne pas de place aux acteurs du marché du travail. Au niveau départemental, des espaces plus inclusifs de concertation se créent.

En termes de régulation, La Loi portant la réorganisation et la modernisation de la formation technique et professionnelle a été promulguée le 21 mai 2018. Elle prévoit un pilotage plus inclusif du secteur, à travers un Conseil national public-privé, et la création d’un Centre de recherche et de développement professionnel qui s’occupera de la certification et de la formation de formateurs

Objetivos Les professionnels de la construction dans le Sud d’Haïti ont accès à une meilleure qualité de formation professionnelle, laquelle, sur la base d’une gouvernance sectorielle inclusive, contribue à une amélioration de leurs revenus
Grupos destinarios

Les professionnels de la construction :  apprentis sur le tas, apprentis en centre de formation, formateurs.

Les centres de formation professionnelle privés et publics.

Les associations de professionnels en construction.

Les associations de femmes du secteur de la construction

Efectos a medio plazo
  • Les professionnels des filières de la construction dans le Grand Sud (h/f) augmentent leurs revenus en utilisant les compétences requises par les marchés actuels et futurs.
  • Les organisations des professionnels de la construction (OPC) influencent les politiques et stratégies de formation professionnelle et le fonctionnement du secteur de la construction.
  • Les acteurs publics, privés et associatifs travaillent en synergie pour une gouvernance et une croissance durable du secteur de la Formation Technique et Professionnelle dans le Grand Sud en Haïti
Resultados

Resultados previstos:  

  • L’ingénierie de formation développée est sensible au genre et appliquée par un pool de formateurs et des équipes techniques de construction départemental.
  • Les Organisations Professionnelles du secteur de la Construction résidentielle (OPC) sont organisées, renforcées et gérées de manière transparente et inclusive, participent à la définition des métiers et des compétences ainsi qu’à la promotion des bonnes pratiques.
  • Des dispositifs de dialogue entre les partenaires techniques et financiers (PTF) et le gouvernement contribuent à une coordination et un suivi de l’implémentation de la Nouvelle loi sur la modernisation de la formation professionnelle


Resultados de las fases anteriores:   Le SQUAT s’appuie sur l’expérience et les acquis du programme Centre de Compétence en Reconstruction (CCR), de 2010 à 2017. Ce programme a pu former plus de 3,600 professionnels de la construction dont 10% sont des femmes. Le CCR a également œuvré dans l’amélioration de l’Ingénierie de Formation, le renforcement des capacités des associations socio-professionnelles, l’intégration des femmes dans la construction, la formation et la certification des formateurs, la mise en réseau des acteurs, et la sensibilisation pour l’adoption des pratiques de construction sûre


Dirección / Officina Federal responsable COSUDE
Crédito Cooperación al desarrollo
Contrapartes del proyecto Contraparte del contrato
Institución académica y de investigación suiza
  • Caritas Suiza
  • Swiss Federal Institute of Technology Lausanne
  • Other international or foreign NGO North


Otras contrapartes
Consortium CARITAS-Swisscontact
Coordinación con otros proyectos y actores

Coordination et synergies avec d’autres projets de la Suisse en partie mis en œuvre dans les mêmes territoires : PAGODE, REGLEAU, RRC, PARAPHS.

Coordination et synergies avec d’autres projet et acteurs : AFD (Programme PAFMIR), BID, BCD, Helvetas

Presupuesto Fase en curso Presupuesto suizo CHF   8'300'000 Presupuesto actual suizo ya emitido CHF   895'450 Presupuesto inclusive contrapartes del proyecto CHF   8'300'000