Renforcement de la gouvernance locale de l’eau et de l’assainissement (REGLEAU)


Le programme REGLEAU vise l’amélioration des conditions de vie des populations grâce à l’augmentation de la disponibilité et l’amélioration de la qualité des services d’eau potable et d’assainissement. L’expérience et l’expertise reconnue de la Suisse en matière de gouvernance locale de l’eau permettront d’accompagner les acteurs du secteur de l’eau dans six communes du département du Sud-Est pour permettre une gouvernance locale de ces services, tout en contribuant à l’amélioration des conditions-cadres au niveau régional et national. 

RegionCountry Topic Period Budget
Haiti
Governance
Decentralisation
01.10.2016 - 30.11.2022
CHF 9'980'000
Background Malgré les efforts consentis, la réforme institutionnelle du secteur EPA démarrée en 2008 n’a pas encore abouti. Les instances déconcentrées prévues ont été créées, mais non dotées des responsabilités et des moyens prévus. La décentralisation devant suivre la déconcentration, n’a pas été initiée. La DINEPA, cumulant de nombreuses fonctions du secteur (contrôle, régulation et développement, mais aussi la maitrise d’ouvrage voire l’exploitation) n’arrive pas à répondre aux besoins pressants de la population (par exemple, seuls 40% de la population vivant en milieu rural ont accès à l’assainissement). Bien que les conditions-cadres doivent être améliorées pour pouvoir assurer une bonne gouvernance du secteur, la réforme institutionnelle pose les bases pour une réorganisation de proximité du secteur, une gouvernance locale de l’eau potable et de l’assainissement.
Target Les conditions de vie des populations sont améliorées par le renforcement de l’accès à des services de qualité, et durables, d’approvisionnement en eau potable et en assainissement.
Target group

Cibles directes :

  • 20'000 usagers avec un nouvel accès à l’eau potable et 14'000 personnes avec un nouvel accès à l’assainissement.
  • 1 Structure régionale (OREPA) avec des capacités techniques renforcées.
  • 4 municipalités avec des capacités techniques, organisationnelles et de gouvernance renforcées.

Cibles indirectes :

  • ensemble des usagers des services EPA gérés par la commune obtenant un service de meilleure qualité.
Outcomes
  • Le service EPA local est fourni de manière efficace, durable, équitable, participative et transparente.
  • Le cadre réglementaire, la coordination et le partage d’expériences sont propices à la gouvernance locale EPA à l’échelle du pays.
Results

Expected Results:  

  • Mise en capacité des acteurs : Les acteurs de la gouvernance locale EPA (communes, association d’usagers, exploitants, secteur privé et l’OREPA) ont les capacités pour assumer leurs fonctions de manière efficace, durable, équitable, participative et transparente.
  • Concertation et redevabilité : Des espaces et des mécanismes de concertation et de redevabilité entre les acteurs de la gouvernance locale du service EPA sont existants et fonctionnels.
  • Chaine de l’assainissement : Un modèle de la gestion de la chaine d’assainissement est testé dans une commune.
  • Dialogue sectoriel : Le dialogue sectoriel avec les PTF et les ministères est alimenté sur certains thèmes clés pour le REGLEAU (décentralisation, assainissement, etc.).
  • Vulgarisation et diffusion : Les stratégies et approches EPA sont vulgarisées et diffusées à différents niveaux (p.ex. municipalités, citoyens et citoyennes, etc.).
  • Formations EPA : Les formations existantes des Universités et centres de formation régionaux sont adaptées aux besoins du secteur EPA.


Results from previous phase:  

Le REGLEAU s’appuie sur l’expérience et les leçons apprises du programme EPA que la DDC a mis en œuvre de 2003 à 2015 (PADL).  Ce programme a permis d’approvisionner 40’500 personnes en infrastructures d’eau potable et assainissement, de protéger 34 sources d’eau, de renforcer les capacités des exploitants (comités d’utilisateurs et opérateurs privés), des autorités locales et services déconcentrés ainsi que des acteurs économiques impliqués dans le développement et la gestion des services. Afin de rendre les résultats plus durables, les évaluations et capitalisations soulignent entre autres l’importance de l’implication des acteurs locaux, la mise en adéquation des capacités et des fonctions de l’ensemble des acteurs concernés, ainsi que la mise en place de mécanismes de concertation et de redevabilités, précurseurs d’une gestion locale basée sur la transparence et la redevabilité.

La phase d’ouverture du REGLEAU a permis de développer une vision conjointe entre les parties prenantes pour le changement proposé par le programme (décentralisation des services EPA) tout en leur permettant une compréhension et une appropriation de leurs fonctions futures et du programme (objectifs, approches). 


Agency SDC
Credit Development cooperation
Project Partners Contract Partner
Swiss Non-profit Organisation
  • HELVETAS Swiss Intercooperation


Projects Coordination

Coordination et synergies avec d’autres projets de la Suisse en partie mis en œuvre dans les mêmes territoires : PAGODE, SQUAT, RRC, PARAPHS et l’ensemble des activités de l’Aide Humanitaire. PG Eau et ResEAU.

Coordination et synergies avec d’autres projet et acteurs : Banque Mondiale (programme EPARD financement des unités techniques des municipalités), USAID / DAI (dialogue sectoriel et expériences sur la chaine de l’assainissement du programme WASH), BID (cadre juridique pour le fonctionnement des OREPA), PEPA et autres ONG (diffusion des expériences, plaidoyer).

Budget Current Phase Swiss Budget CHF   9'980'000 Swiss Disbursement Till Know CHF   1'892'118
Project Phases Phase 99 01.04.2018 - 31.12.2029   (Current Phase) Phase 1 01.10.2016 - 30.11.2022   (Current Phase)