Burkina Faso

Switzerland focuses on three priority areas to help combat poverty in Burkina Faso: governance and democracy, basic education and vocational skills development (VSD), and local economic development. Switzerland has been providing humanitarian aid to the country's most vulnerable communities since 2019. 

Map of Burkina Faso
© FDFA

In spite of sustained economic growth (6% in 2019), driven by gold and cotton exports, Burkina Faso remains one of the poorest countries in the world. Most of the population are smallholder farmers in rural areas and depend on subsistence cereal farming, which is particularly vulnerable to climate change-related difficulties. A sharp increase in violence since 2018 has also further weakened the country as well as the trust between citizens and the state.

Against this backdrop of growing insecurity, Switzerland is working to maintain development gains, reduce suffering and facilitate conflict transformation. Activities currently focus on governance and democracy, basic education and VSD, and economic development.

Governance and democracy

A democratic state governed by the rule of law and public governance for the people

Switzerland is engaged in local capacity building on the issues of governance, decentralisation and citizenship. It supports the development and management of market facilities, water supply systems and infrastructure to improve access, as well as fostering sustainable and high quality public services. Over the past four years, Swiss support has resulted in 221 major infrastructure projects benefiting around 2 million people and in the development of a local labour force, including 20,000 people to build rural roads.

Switzerland also promotes dialogue between civil society and the authorities. Its support for local media (including 25 community radio stations covering 75% of Burkina Faso's territory) strengthens the production and dissemination of reliable and credible information.

Good governance

Basic education and vocational training

A high quality education and training system for all

Switzerland contributes to a number of initiatives aiming to improve the quality of education through:

  • Teacher training,
  • Developing teaching materials,
  • Creating alternatives to formal schooling for children and young adults who have not been able to access the education system,
  • Providing VSD (in collaboration with professional associations, the private sector and regional public services),
  • Enabling children displaced by insecurity to continue their education in school.

Swiss support over the last four years has meant that 15,000 pupils (50% girls) forced to interrupt their schooling were able to continue basic education and VSD in agriculture, forestry and livestock. Since 2017, it has also ensured schooling in a safe environment for around 875,000 children facing insecurity and forced to leave their villages.

Basic education and vocational skills development

Local economic development

A local economy that improves food security and fosters jobs and earning opportunities

Switzerland supports modernising family farms to improve income-earning opportunities for farmers and create jobs, particularly for women and young people, in the following sectors: 

  • Market gardening,
  • Rice growing,
  • Livestock sectors and livestock products,
  • Non-timber forest products such as fruits, seeds and leaves.

Better production, processing and marketing of agricultural products improves the profitability of smallholder farms and strengthens food security. In four years, Swiss support has improved the earning capacities of nearly 625,000 economically active persons (60% women).

Its support for farmers' organisations has also helped bolster their negotiating skills and enabled them to influence national policies. 

Agriculture and food security

Private sector development and financial services

Approach and partners

Switzerland has been present in Burkina Faso since 1974 via the Swiss Agency for Development and Cooperation (SDC). The State Secretariat for Economic Affairs (SECO) has been providing general budgetary support and technical assistance for the government's economic efforts since 1994. To effectively address the challenges facing Burkina Faso, Switzerland combines humanitarian interventions, development programmes and peacebuilding and violence prevention in a coherent manner.

The 2021–25 cooperation programme is implemented via partnerships with government institutions, local and international NGOs and other bilateral and multilateral partners. 

Current projects

Object 1 – 12 of 14

PFNL - Programme d’appui à la valorisation des produits forestiers non ligneux au Burkina Faso

01.01.2021 - 31.12.2024

Au Burkina Faso, le fort potentiel en produits forestiers non ligneux peut être davantage exploité au profit des populations vulnérables en améliorant la sécurité alimentaire et la création de revenus. Pour une dernière phase, la Suisse, avec le cofinancement des Pays-Bas, consolide les acquis d’une manière durable tout en soutenant l’extension dans une nouvelle région pour prendre en compte, en particulier les personnes déplacées internes (PDI), les femmes et les jeunes affectés par la crise sécuritaire.  


Contribution au Mécanisme de réponse rapide (MRR) pour la riposte CoVID-19

01.09.2020 - 30.04.2021

La COVID-19 a impacté la capacité des acteurs humanitaires à conduire leurs activités alors que le pays est frappé par des mouvements de populations sans précédents. Suite à une demande du consortium du Mécanisme de réponse rapide (MRR) – dont Action contre la Faim (ACF) est le chef de file –, cette proposition de crédit a pour objectif de contribuer à atténuer les effets négatifs de l’épidémie sur la capacité des acteurs humanitaires à porter assistance aux personnes impactées par la crise actuelle.


Programme de renforcement de la résilience des ménages pastoraux et agropastoraux face aux crises climatiques et à l'insécurité (RESILIA) Phase 1

01.06.2020 - 31.12.2024

la DDC contribue au renforcement de la résilience de plus de 700’000 personnes dont les déplacées internes, affectées par la crise sécuritaire et les changements climatiques au Burkina Faso. Se basant sur la riche expérience de la Suisse dans l’élevage pastoral au Sahel, le programme va soutenir les pasteurs et agropasteurs pour que leur pratique d’élevage et moyens de subsistance s’adaptent aux défis climatiques et améliorent leurs conditions de vie tout en favorisant la paix au Burkina Faso.


UNHAS – Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest

01.06.2020 - 31.12.2023

Dans un contexte d’insécurité civile et alimentaire croissante en Afrique de l’Ouest, aggravée par la crise sanitaire due au Covid-19, seul le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations grâce à un transport sûr et rapide d’acteurs et de biens humanitaires et de développement. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées, d’assurer le suivi des programmes suisses et de rendre compte sur ces derniers.


Réponse à la crise alimentaire en Afrique de l’Ouest dans le cadre du COVID19

01.06.2020 - 31.12.2022

La  soudure de juin à septembre 2020 s’annonçait déjà très difficile au plan alimentaire pour les populations de l’Afrique de l’Ouest. La crise liée au COVID19 les plonge immédiatement dans une crise alimentaire particulièrement grave. La DDC soutient d’une part, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour fournir des vivres aux populations et d’autre part, le Réseau d’éleveurs Billital Maroobe (RBM) pour apporter assistance aux populations pastorales et renforcer leur résilience.


Allocation of SDC Funding to ICRC Operations in 2020

01.01.2020 - 31.12.2020

SDC funding to ICRC operations allows the International Committee of the Red Cross (ICRC) to respond proactively and to provide immediate protection and assistance for people affected by armed conflict and other situations of violence. In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises.

 


Programme de Valorisation du Potentiel Agro-Pastoral dans l’Est du Burkina Faso (VALPAPE) Phase 2

01.01.2019 - 31.12.2022

La région de l’Est du Burkina Faso, malgré un fort potentiel agropastoral, reste l’une des plus pauvres du pays. Le programme va soutenir des dynamiques de développement local par la valorisation durable des potentialités agropastorales pour la création d’emploi et la génération de revenu, en particulier pour les jeunes et les femmes. En réduisant leur vulnérabilité face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, la migration et l’extrémisme violent, le programme promeut la stabilité et soutient les intérêts de la Suisse.


SDC Education Fund

01.01.2019 - 31.12.2022

As part of its increased commitment for Education and of the implementation of SDC’s Education Strategy, the SDC launches an Education Fund in order to incentivize innovation and the application of new approaches in basic education/vocational skills development and through educational activities across sectors. Innovation can have a catalytic effect on the effectiveness of programmes in and through education. Education is a core enabler for sustainable development and is an important lever in Switzerland’s commitment to promote human and economic development, peace and stability. 


Projet Ecole résiliente au Burkina Faso

01.11.2018 - 31.12.2022

Les attaques terroristes qui frappent le Burkina Faso depuis 2017 ont entrainé la fermeture d’écoles et privé quelque 875’000 enfants (46% de filles) de leur droit à l’éducation. La Suisse soutiendra le Gouvernement, à travers l’UNICEF, afin d’assurer la continuité éducative à tous les enfants dans un environnement scolaire sûr. Par cette intervention mettant l’accent sur les enfants/jeunes, la Suisse agit en faveur de la stabilité du Burkina Faso et de la région, répondant ainsi aussi à ses intérêts propres.


Amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région Boucle du Mouhoun

01.10.2018 - 31.12.2021

Le Burkina Faso fait face à des crises de sécurité alimentaire et de malnutrition récurrentes pour des raisons structurelles et conjoncturelles. Ce projet vise à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) des personnes vulnérables dans la région Boucle du Mouhoun à travers une approche intégrée et innovatrice. Cet approche combine des interventions en sécurité alimentaire et moyens d’existence, en santé primaire et nutrition communautaire. Le projet s’inscrit dans la nouvelle vision du « programme lait » de la Confédération.


Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle aux provinces du Kadiogo, Zoundwéogo et de l’Oubritenga

01.09.2018 - 31.08.2021

Le Burkina Faso fait face à des crises de sécurité alimentaire et de malnutrition récurrentes pour des raisons structurelles et conjoncturelles. L’approche intégrée et innovatrice proposée par ce projet vise à améliorer les conditions de vie et développer la résilience des populations vulnérables selon trois axes : la récupération des enfants malnutris ; la mise en place de groupes d’apprentissage communautaires pour les femmes enceintes et les mères d’enfant; ainsi que l’amélioration de l’environnement sanitaire et des moyens d’existence. Ce programme s’inscrit dans la nouvelle vision du « programme lait » de la Confédération. 


Programme d’Appui à la décentralisation et à la Participation Citoyenne (DEPAC)

01.03.2018 - 31.08.2022

La DDC, à travers DEPAC, permet à 30 collectivités territoriales (CT) de développer des services dans les domaines de l’eau potable, l’éducation, les pistes rurales, répondant aux droits fondamentaux de 6,2 millions de Burkinabè. Le programme renforce aussi la contribution des associations et médias à l’efficacité des mécanismes de redevabilité locale. Face à la forte demande citoyenne, en particulier des jeunes, la phase 2 mettra l’accent sur la construction de la démocratie locale et la promotion économique.

Object 1 – 12 of 14