Relations bilatérales Suisse–Nicaragua

La Direction du développement et de la coopération (DDC) est présente dans le pays à travers différents projets. L’Amérique centrale, dont le Nicaragua fait partie, est une région prioritaire de la coopération suisse au développement.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations avec le Nicaragua sont axées sur la coopération au développement et l’aide humanitaire. Les affaires consulaires et la gestion des relations diplomatiques relèvent de la compétence de l’Ambassade de Suisse à San José (Costa Rica).
Le bureau de coopération pour l’Amérique centrale se trouve à Managua; le même bâtiment abrite également un consulat.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement nicaraguayen (es)

Coopération économique

Le volume des échanges commerciaux entre la Suisse et le Nicaragua est modeste. En 2019, la Suisse a importé pour 116 millions de francs de marchandises, principalement des métaux précieux et des produits agricoles tels que café et bananes. Ses exportations à destination du Nicaragua, constituées essentiellement de machines, de produits pharmaceutiques et d’instruments optiques et médicaux, ont quant à elles atteint un montant de 3,9 millions de francs.

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération au développement et Aide humanitaire

La DDC est active au Nicaragua depuis 1979. L’Amérique centrale est une région prioritaire de la coopération suisse au développement. La DDC concentre ses efforts sur le Nicaragua et le Honduras. La stratégie de coopération 2018-2021 de la DDC cible les domaines d’action suivants:

  • développement économique (promotion des petites et moyennes entreprises);
  • gouvernance inclusive, état de droit et droits de l’homme (consolidation des structures dans des communes rurales pauvres);
  • changement climatique et réduction des risques naturels.

Le budget de la DDC se chiffrait en 2019 à 10 millions de francs.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Nicaragua

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 253 ressortissants suisses vivaient au Nicaragua fin 2019.

Historique des relations bilatérales

Le Nicaragua a obtenu l’indépendance de l’Espagne en 1821 et la république a été proclamée en 1838. La Suisse a reconnu le nouvel État dès sa fondation.
Le Conseil fédéral a nommé un premier consul honoraire au Nicaragua en 1936. L’établissement de relations diplomatiques a suivi en 1957. De 1968 à 1976, la Suisse disposait d’une ambassade dans la capitale Managua.
La DDC a commencé à développer des activités au Nicaragua après la chute de la dictature Somoza en 1979. De nombreux Suisses se sont joints aux brigades ouvrières qui ont reconstruit le pays.
Depuis 1990, la DDC gère à Managua un bureau de coopération pour l’Amérique centrale.

Nicaragua, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques de la Suisse, Dodis