Mali CSA/Jigisemejiri - Projet de renforcement des programmes nationaux de sécurité alimentaire et des filets sociaux et nutritionnels

Project completed

Les populations du Mali sont affectées par des chocs climatiques et politico-sécuritaires récurrents. Ceci cause d’énormes souffrances humaines, accentue la vulnérabilité et compromet les efforts de développement. Les autorités maliennes font de la sécurité alimentaire et nutritionnelle leur priorité qu’ils opérationnalisent à travers le Dispositif National de Sécurité Alimentaire et le programme national des filets sociaux (Jigisemejiri).Ce projet appuie les efforts d’alerte précoce et de réponse ciblée en consolidant les partenariats entre Etat et ONG.

Country/region Topic Period Budget
Mali
Other
Emergency food assistance
Sector not specified
01.06.2015 - 31.03.2017
CHF 1'000'000
Background

L’éclatement d’un conflit armé dans le nord du Mali et la crise agro-pastorale de 2013 ont contribué à la détérioration des conditions de vie de la population malienne - principalement, celle vivant dans les régions centre et nord du pays. Les analyses réalisées entre 2005 et 2014 montrent que l’insécurité alimentaire touche chroniquement un quart (25%) des ménages ruraux maliens.

L´expérience internationale montre qu'une telle situation doit faire l'objet ; a) d’une part, d’interventions rapides et efficaces afin d'éviter des conséquences néfastes des chocs conjoncturels sur le long terme, et b) d’autre part, de fourniture de filets sociaux et de services nutritionnels visant à adresser les facteurs structurels de l’insécurité alimentaire.

La réponse aux chocs conjoncturels demande la présence de réserves financières et alimentaires substantielles ainsi que d’un système d’alerte précoce. Le Gouvernement malien place une importance centrale à la sécurité alimentaire et met en œuvre son action à travers le Dispositif National de Sécurité Alimentaire (DNSA) et le programme national des filets sociaux, dénommé Jigisemejiri.

En avril 2014, le Président de la République a érigé le Commissaire à la Sécurité Alimentaire (CSA) au rang de Ministre et lancé la restructuration des structures gouvernementales mandatées à la sécurité alimentaire. Ce projet de 12 mois permettra de créer un espace de dialogue et d’expertise favorable à la formulation d’une ‘entrée en matière’ pour un engagement de long terme de la Coopération régionale (CR) visant à adresser les facteurs structurels de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Objectives

En cas de choc, la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages les plus vulnérables est garantie au niveau national et la résilience des populations de Youwarou et Niafunke est renforcée.

Target groups
  • 5’000 Ménages en situation d’insécurité alimentaire sévère (suite à un choc conjoncturel)
  • 3'200 ménages les plus pauvres, dont 1'600 bénéficiant de transferts monétaires
  • 75% mères et enfants moins 5 ans de Youwarou et Niafunke
  • 3 institutions nationales : Commissariat à la Sécurité alimentaire (CSA), le Système d’Alerte Précoce (SAP) et le programme national des filets sociaux (Jigisemejiri)
Medium-term outcomes
  • Système d’alerte et ciblage : Les analyses du Système d’Alerte Précoce (SAP) permettent d’informer à temps sur la situation des populations les plus vulnérables nécessitants des interventions immédiates de sécurité alimentaire
  • Réponse ciblée aux crises alimentaires : Les modalités opérationnelles du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) sont renforcées et permettent, en cas de chocs, d’atteindre les bénéficiaires les plus vulnérables lors des distributions alimentaires gratuites
  • Filets sociaux et nutritionnels : La résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de 3’200 ménages les plus pauvres et vulnérables de Youwarou et Niafunke est garantie
Results

Expected results:  

  • 1.1 Méthodologie et base de données: Les méthodologies et gestion des données des enquêtes statistiques sont renforcées et mises en cohérence en vue d’une harmonisation des besoins en données du Cadre Harmonisé et du Plan National de Réponse
  • 1.2 Enquêtes de Sécurité Alimentaire (SA): Les principales enquêtes de sécurité alimentaire sont réalisées à temps afin d’informer les analyses du Cadre Harmonisé et la formulation du Plan National de Réponse (PNR)
  • 2.1 Manuel de procédures: Les distributions alimentaires sont déclenchées selon des procédures basées sur les analyses renforcées de la sécurité alimentaire du SAP
  • 2.2 Mise en œuvre des distributions ciblées: Les distributions alimentaires (inclus aliments bétails) sont ciblées aux ménages les plus vulnérables
  • 3.1 Identification et transferts monétaires : L’identification de 3'200 ménages et des transferts monétaires ciblés aux 1'600 ménages les plus pauvres et en situations d’insécurité alimentaire sont acheminés dans les cercles de Youwarou (Mopti) et Niafunke (Tombouctou)
  • 3.2 Communication et référencement pour la nutrition : Des mesures d’accompagnement nutritionnel, de santé et d’économie des ménages ont permis de changer les comportements de 75% des populations de Youwarou (Mopti) et Niafunke (Tombouctou)


Directorate/federal office responsible SDC
Credit area Humanitarian aid
Project partners Contract partner
Foreign state institution
  • Central State of South East


Other partners

BM, FAO, PAM, CICR, UE

Coordination with other projects and actors
  • DDC-CR : Financement d’un expert international en sécurité alimentaire mis à disposition du CSA pour appuyer la définition et la mise en œuvre des politiques nationales de sécurité alimentaire
  • DDC-AH : Etude sur les processus de ciblage des ménages vulnérables pratiqués au Mali (7F-09341.01)
  • DDC-CR : Projets DREL en cours dans la région du centre-nord (PSEL-DELTA/PACY III, PASEM, OPF, ARSEN) et des autres domaines (formations professionnelle rural, éducation, gouvernance local et de la sécurité humaine/DSH)
  • Banque Mondiale et DFID : financement et assistance technique des filets sociaux et nutritionnels
  • UE : Programmation d’appui au DNSA dans le cadre du 11ème Fond Européen de Développement (FED)
  • USAID /Feed the Future : Conception d’un programme de 5 ans (2015-20) dont un appui au CSA est réservé
  • Coopération Belge: Projet de sécurité alimentaire coordonnée par le CSA avec l’appui de la FAO
  • FAO : Renforcement institutionnel du CSA, appui à la coordination du Plan National de Réponse (PNR) et transition du cluster SA
  • PAM : Appui technique/financier au SAP, appui à la coordination du PNR
  • CICR, PAM : distributions alimentaires au nord, coordonnées avec le PNR
Budget Current phase Swiss budget CHF   1'000'000 Swiss disbursement to date CHF   940'110 Total project since first phase Budget inclusive project partner CHF  31'000'000
Project phases Phase 2 01.03.2017 - 30.04.2018   (Completed)

Phase 1 01.06.2015 - 31.03.2017   (Completed)