Valables le:
Publiés le: 23.12.2021

La description de la situation a été actualisée. Les recommandations restent valables de manière inchangée.


Conseils aux voyageurs - Madagascar

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Information spéciale: coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Le Conseil fédéral recommande de renoncer à tout voyage dans les pays dont les variantes du virus sont préoccupantes. La liste des pays avec des variantes de virus préoccupantes de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) contient, le cas échéant, les pays qui entrent actuellement dans cette catégorie.
OFSP: liste des pays avec des variantes de virus préoccupantes

Les voyages à l’étranger nécessitent une préparation minutieuse et une organisation flexible. Veuillez tenir compte des points suivants:

  1. Suisse - Recommandations et informations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP): l’OFSP définit les mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée en Suisse (p. ex. formulaire d'entrée, certificat COVID, obligation de test ou quarantaine).
  2. Pays étrangers - Formalités d’entrée et de sortie: des restrictions à l’entrée et/ou des exigences particulières à la sortie du territoire existent toujours dans de nombreux pays.
  3. Pays étrangers - Mesures prises à l’intérieur des différents pays: diverses mesures visant à endiguer la pandémie sont encore en vigueur dans de nombreux pays.
  4. Soins médicaux à l’étranger: le coronavirus met à rude épreuve les systèmes de santé dans le monde entier.
  5. Pays étrangers – Assistance par le DFAE: le DFAE offre, dans la limite de ses moyens, un soutien et une protection consulaire.
  6. Transports internationaux: les liaisons aériennes et d’autres moyens de transport sont toujours partiellement limités.

Observez le focus coronavirus (COVID-19)

Derniers développements

Coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus Coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Madagascar, référez-vous aux informations fournies par les autorités malgaches compétentes et contactez l'ambassade du Madagascar à Genève si vous avez des questions.
Ambassade du Madagascar à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le mécontentement social, politique et économique se manifeste parfois par des manifestations et des grèves. Dans ce contexte, des débordements, des barrages routiers et des affrontements violents entre manifestants et forces de l’ordre sont possibles. Parfois, des personnes sont tuées ou blessées lors de tels actes de violence.

Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les personnes en voyage n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Antananarivo – voire impossible selon les cas – d’aider les personnes de nationalité suisse à sortir des régions concernées.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu à Madagascar non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous au travers des médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire. Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre. Suivez les consignes des autorités locales. Faites-vous accompagner par une personne de confiance connaissant bien le pays et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Sud: Des affrontements violents entre bandes armées et forces de sécurité sont fréquents. Les cambriolages sont nombreux et à caractère violent, parfois même mortel. Par exemple, en septembre 2021, des attaques armées dans des villages de la région de Befotaka Atsimo ont tué ou blessé de nombreuses personnes. En mai 2021, des personnes ont été tuées ou blessées lors d'attaques armées dans des villages de la région d'Atsimo-Atsnanana. Les personnes de nationalité étrangère peuvent également être victimes d'actes de violence.
Des attaques à main armée contre des véhicules ont également été signalées. En particulier dans la région de Menabe, des attaques à main armée contre des véhicules sur les routes interurbaines ainsi que sur des bateaux de la rivière Tsiribihina ont eu lieu à plusieurs reprises.
Faites preuve de la plus grande prudenceen particulier dans le sud-ouest et le sud-est. Il est recommandé de ne pas quitter les grands axes et de ne pas séjourner en dehors des villes.

Criminalité

La criminalité de rue, les attaques à main armée et les cambriolages ont lieu dans l'ensemble du pays, surtout à Antananarivo et dans les lieux et régions touristiques (plages, parcs nationaux, etc.). Le recours à la violence est fréquent et les assaillants ne reculent pas devant l'homicide. Des viols et des délits sexuels ont également été signalés.

Les enlèvements contre rançon des personnes de nationalité étrangère sont en augmentation. Fréquemment les victimes travaillent pour les entreprises locales ou internationales.

Il convient notamment d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (bijoux, montre, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées. Ne laissez pas d'objets de valeur de manière visible dans la voiture, les vols dans des voitures parquées ou bloquées dans un embouteillage sont fréquents.
  • Renoncez aux promenades à pied et aux voyages la nuit.
  • Évitez les zones et les plages peu fréquentées.
  • Évitez le camping sauvage.
  • Les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de votre guide de voyage ou auprès du personnel de l'hôtel.
  • Faites preuve d'une méfiance de bon aloi si des personnes inconnues ou de simples connaissances (y compris des jeunes) vous proposent leur aide, pour trouver un taxi par exemple. Il arrive qu'elles soient impliquées dans des vols.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n’hésitent pas à recourir à la violence.

Pour tout investissement potentiel, il est recommandé de prendre contact avec le Secrétariat de l'économie (SECO), 3003 Berne ou avec l'Ambassade de Suisse à Antananarivo avant de nouer des relations d'affaires.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'océan Indien et parfois dans les eaux malgaches. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Les routes sont souvent en mauvais état et seuls quelques grands axes routiers sont asphaltés. Lors de contrôles policiers, il arrive que des paiements en espèces sont exigés de façon injustifiée. La conduite dangereuse (des bus et des taxis « brousse » en particulier) ainsi que les véhicules insuffisamment éclairés et le bétail augmentent les risques d'accident.
Les voyages de nuit sont dès lors déconseillés. Il est recommandé de louer une voiture avec un chauffeur local expérimenté. Ne conduisez pas vous-même. Si possible, évitez d’utiliser les moyens de transport publics pour les déplacements interurbains.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier les installations militaires et les bâtiments officiels (aéroports, ministères, ponts, etc.).

L'atteinte aux us et coutumes locales. Le non-respect du culte des ancêtres et les actes de nature homosexuelle sont punissables.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont réprimées par de longues peines de réclusion.

Les conditions de détention sont précaires (nourriture et soins médicaux insuffisants). La détention provisoire peut durer des années.

Particularités culturelles

De nombreuses traditions sont encore vivaces à Madagascar. Il convient d'adapter son comportement aux usages locaux et de respecter tout particulièrement les lieux saints, la hiérarchie dans les villages ainsi que les rituels funéraires, qui peuvent varier d'une région à l'autre. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Pendant la saison des pluies (décembre à avril), le risque de violents cyclones ne peut être exclu. Les inondations et les glissements de terrain peuvent interrompre le trafic routier et ferroviaire pendant de longues périodes et entraver l'approvisionnement des villes (surtout Antananarivo). Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Meteo Madagascar
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Des tremblements de terre se produisent parfois. Les tsunamis qui sont provoqués par des tremblements de terre dans les régions d’Asie du sud-est, peuvent également toucher le Madagascar.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Antananarivo.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ne sont pas toujours assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de commencer un traitement. En cas de maladie ou de blessure grave, il est préférable de se faire soigner hors du pays (Afrique du Sud, la Réunion ou Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie, y-compris du visa).

Adresses utiles

Disposition douanière du Madagascar: Douanes Malagasy

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Antananarivo
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.