Terrorisme et enlèvements

Les activités terroristes constituent un danger dans le monde entier, y compris en Europe. La menace inclut tant dans groupements organisés à l’échelle régionale et internationale que des auteurs isolés.

Attentats

Les terroristes frappent par surprise. Les attentats à la bombe et les attaques armées sont les moyens auxquels ils recourent le plus souvent et ne peuvent pas être anticipés, malgré des avertissements occasionnels plus ou moins concrets. Parmi les cibles potentielles des attaques terroristes figurent les infrastructures publiques et touristiques, ainsi que les lieux de grand rassemblement comme, par exemple, les marchés animés, les centres commerciaux, les transports publics (bus, trains, avions et bateaux), les manifestations sportives, les événements culturels, les boîtes de nuit, les hôtels internationaux de bonne renommée, les restaurants populaires. Il est donc conseillé:

  • d’éviter les manifestations publiques et les rassemblements de foule;
  • d’être généralement vigilant dans les centres de loisirs et autres lieux fréquentés par les touristes;
  • de suivre absolument les mises en garde et les mesures de sécurité des autorités locales.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) estime qu'il n'y a pas lieu de déconseiller de manière générale les voyages dans les zones qui présentent un risque d’attentat. Vu l’impossibilité de prévoir les attentats, une telle mesure serait disproportionnée. Elle aiderait en outre les terroristes à atteindre leur objectif qui est d’alimenter la peur et l’insécurité.

Enlèvements

Des terroristes, mais aussi des criminels ordinaires, ont recours de plus en plus souvent aux enlèvements pour exiger une rançon et/ou faire passer des revendications politiques. En cas d’enlèvement, la marge de manœuvre du pays d’origine des otages est très limitée:

  • Les autorités locales sont responsables de la résolution des cas d’enlèvements, et fixent leurs propres priorités en matière de lutte contre le terrorisme. L’influence que le pays d’origine d’un otage peut exercer sur leurs décisions est ainsi limitée.
  • Pour ne pas mettre en danger d’autres citoyens ni renforcer l’organisation terroriste, un pays doit refuser de verser des rançons. En conséquence, la Suisse ne paie pas de rançons.
  • Le pays d’origine ne peut intervenir si les terroristes posent des revendications politiques à un Etat tiers.

L’issue de tout enlèvement est incertaine. L’unique résultante certaine est une énorme tension psychique et physique pour les victimes et leurs proches.

Le DFAE déconseille de se rendre dans les régions où le risque d’enlèvement est très élevé, car souvent les terroristes s’en prennent en premier lieu aux étrangers. La seule mesure préventive fiable consiste à renoncer aux voyages et séjours dans ces régions. Ne vous imaginez pas que passer inaperçu ou connaître des gens sur place vous mettra à l’abri d’un enlèvement.

Recommandations générales

Consultez les Conseils aux voyageurs pour tous les pays qui pourraient faire partie de vos destinations. Ils sont modifiés en cas de changements de l'évaluation de la situation sécuritaire. Soyez conscient que les risques ne peuvent se limiter ni dans le temps ni à des zones aux contours précis.
Suivez attentivement l'évolution de la situation avant et pendant votre voyage, par le biais des médias également, et restez en relation avec votre agent de voyage ou son représentant local. Pendant votre voyage, veillez aussi à maintenir un contact régulier avec vos proches. N'oubliez pas de joindre votre famille lorsqu'un événement grave se produit dans les environs de votre lieu de vacances.

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.