Valables le:
Publiés le: 07.03.2017

Conseils aux voyageurs - Costa Rica

Situation générale

Le Costa Rica peut être considéré comme un pays stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Costa Rica non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Le taux de criminalité augmente. On signale des agressions violentes et des attaques à main armée, entraînant parfois la mort. Des fusillades entre bandes criminelles peuvent également mettre en danger des personnes non impliquées. À plusieurs reprises, des touristes ont été portés disparus dans des circonstances inexpliquées; on doit partir du principe que des actes criminels en sont à l'origine.

Les malfrats opèrent souvent en bandes organisées, spécialisées dans le vol à la tire et à l'arraché ainsi que dans le cambriolage de voitures, en particulier dans les centres touristiques: côte caribéenne entre Puerto Limón et Puerto Viejo, à Manuel Antonio, Jacó, bords du Rio Tárcoles, dans les bus ainsi qu'au centre et dans les terminaux de bus de San José.

Des attaques à main armée et des agressions sexuelles ont également été signalées sporadiquement sur la côte méridionale de la péninsule de Nicoya (côte pacifique).

Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Ne laissez jamais votre véhicule sans surveillance et garez-vous si possible dans des parkings surveillés.
  • Soyez extrêmement prudent si on vous offre de l'aide en cas de panne, car il est arrivé à de multiples reprises que des automobilistes soient ainsi victimes de voleurs.
  • Empruntez si possible des taxis disposant d'une licence; ils sont reconnaissables car ils sont rouges avec un triangle sur le toit.
  • Évitez de vous promener la nuit dans le centre de San José ou dans des zones reculées.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.
  • Il est recommandé aux femmes de se montrer particulièrement vigilantes, y compris dans le cas où elles se trouvent en compagnie exclusivement féminine.

Transports et infrastructures

L'état des routes est partiellement médiocre. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constitue un facteur de risques supplémentaire. Renoncez aux déplacements interurbains la nuit en raison de risques accrus d'agression et d'accident de la route. Les voitures de location étant souvent mal entretenues, vérifiez les freins, les feux, etc. au moment de la réception du véhicule.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque (par exemple rafting). Adressez-vous exclusivement à des sociétés agréées par les autorités costariciennes et informez-vous auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité, sur l’organisation d’éventuelle évacuation médicale et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (de 8 à 20 ans de prison). 
Les conditions de détention sont souvent précaires: cellules surpeuplées, mauvaise aération, absence de climatisation, mauvaises conditions d'hygiène, alimentation insuffisante, etc.

Les procédures de poursuite judiciaire ou d’enquête policière sont différentes de celles en vigueur en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente et tenir compte des us et coutumes locaux. Les services d’un avocat local bien choisi sont dans ces cas absolument nécessaires.

Risques naturels

Le Costa Rica se trouve en zone d'activité sismique. Des tremblements de terre et des éruptions volcaniques peuvent se produire à tout moment et outre les dévastations causées sur la terre ferme, ils peuvent aussi provoquer des tsunamis.
Red Sismológica Nacional (RSN)
Pacific Tsunami Warning Center PTWC

De mai à novembre, il faut s'attendre à des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Lors d’excursions dans la jungle ou sur des volcans, faites-vous accompagner par un guide qui connaît bien les lieux et prévoyez un bon équipement.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
Comision Nacional de Emergencias CNE
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec l'Ambassade de Suisse à San José.

Soins médicaux

En dehors de la capitale San José, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Les hôpitaux exigent en général une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Lors de maladies ou d’accidents gravissimes, il est important, d’une manière générale, de se rendre le plus rapidement possible auprès des urgences des hôpitaux étatiques dans l’agglomération de San José.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Lors de la sortie du pays, les enfants mineurs de nationalité costaricienne (inclus les double-nationaux) ainsi que les enfants résidents au Costa Rica d’autres nationalités, doivent présenter une autorisation de quitter le territoire établie par les autorités de l’immigration. Ceci même si l’enfant est accompagné d’un parent. Veuillez vous informer par avance auprès de l’Ambassade du Costa Rica à Berne ou auprès des Autorités de l’immigration du Costa Rica.
Dirección general de Migración y Exranjería

Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de sécurité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911
Ministerio de Hacienda (la aduana)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à San José
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.