Valables le:

Conseils aux voyageurs - Cambodge

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

La situation politique est tendue. Le parti d'opposition Cambodia National Rescue Party (CNRP) a été dissous par la Cour suprême en 2017 et son dirigeant a été arrêté. Il faut s’attendre à ce que la situation reste tendue jusqu’aux élections législatives nationales en juillet 2018.

Les conditions générales de sécurité peuvent évoluer très rapidement au Cambodge. A plusieurs reprises, il y a eu des tensions sociales et politiques qui ont menées à des manifestations et en partie à des grèves qui étaient accompagnées d’affrontements violents.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Cambodge non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Tenez-vous à l'écart des manifestations, des réunions politiques et, d'une manière générale, de tout rassemblement de foule. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Le Cambodge est l’un des pays le plus miné au monde (héritage de la guerre civile de 1970-1975). Les provinces limitrophes de la Thaïlande sont les plus touchées (y compris la province de Siem Reap). Il y a encore des bombes non explosées datant de la guerre du Vietnam dans la région frontalière orientale. Limitez-vous de ce fait aux zones touristiques traditionnelles et empruntez exclusivement des routes très fréquentées. Les personnes qui visitent à titre individuel les temples d'Angkor Wat ne devraient pas s'écarter des parcours proposés.

Région frontalière avec la Thaïlande: Aux temples de Preah Vihear (dans la province cambodgienne du même nom), de Ta Kwai et de Ta Muen (dans la province thaïlandaise de Surin), se sont produits à plusieurs reprises entre 2008 et 2011 des échanges de tirs et des arrestations. En novembre 2013, la Cour internationale de justice a confirmé que le temple de Preah Vihear appartient au Cambodge. Depuis lors, le conflit frontalier s’est un peu apaisé, mais n’est toujours pas résolu. Des coups de feu ne peuvent toujours pas être exclus. Les régions situées autour des temples de Preah Vihear, de Ta Kwai et de Ta Muen côté Thaïlande sont des zones militaires interdites. Si vous voyagez dans la zone frontalière, faites preuve de la plus grande prudence et informez-vous sur les conditions de sécurité auprès de votre agence de voyage ou des autorités locales.

Criminalité

La criminalité est relativement élevée en raison de la pauvreté endémique. Plusieurs cas d'attentats mineurs de nature criminelle contre des personnes privées et des commerces locaux ont été commis. Les touristes sont fréquemment victimes de vols, en particulier à Phnom Penh, Sihanoukville, Siem Reap et dans d'autres régions touristiques. Les vols à main armée ainsi que les délits sexuels et autres actes de violence arrivent sporadiquement.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Se renseigner sur la situation sur place et en particulier sur les quartiers à éviter auprès de votre voyagiste, du personnel de l'hôtel ou de vos partenaires d'affaires.
  • Ne pas porter sur soi d'objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Eviter de se promener ou de se déplacer à moto ou en cyclo-pousse une fois la nuit tombée, même dans les villes. Même de jour, il est préférable d'utiliser des taxis automobiles ou des tuk-tuks (rickshaws motorisés) équipés d'une protection contre les vols (grillage ou autre). Les vols à l’arraché sont très répandus.
  • N'acceptez pas d'invitations de personnes inconnues. Il arrive régulièrement que des touristes soient victimes de bandes de tricheurs, qui les invitent chez eux sous de faux prétextes et les font participer, même contre leur gré, à des jeux d'argent. Comme les jeux de hasard sont interdits en dehors des rares casinos agréés par l'Etat, les personnes lésées sont en outre passibles d'une sanction.
  • Il est recommandé aux femmes d'éviter toute tenue légère pour ne pas être importunées.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.

Transports et infrastructures

Le risque d’accidents sur les routes est très élevé. Hormis les axes routiers principaux, les routes sont pour la plupart en mauvais état. Les véhicules mal entretenus et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constituent un danger important sur toutes les routes. Les chantiers sont rarement, ou alors insuffisamment, sécurisés. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes interurbaines. De nombreux accidents mortels de la circulation sont rapportés sur le trajet en direction de Sihanoukville.

Les bateaux sont mal entretenus, et les équipements de sécurité sont insuffisants. Il n'est donc pas recommandé de voyager en bateau.

Dispositions légales particulières

L'outrage à la famille royale est punissable. Tout comportement indécent ou contraire aux bonnes mœurs donne lieu à des poursuites pénales.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Les procédures judiciaires et enquêtes policières au Cambodge ne se déroulent pas de la même façon qu’en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente jusqu'à la date de l'audience et tenir compte des us et coutumes locaux. Le recours à un avocat local choisi avec soin est indispensable. Les personnes impliquées dans une procédure pénale ne peuvent dans certaines circonstances quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche des étrangers de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Les conditions de détention sont parfois très précaires (conditions d'hygiène médiocres, soins médicaux insuffisants, etc.).

Particularités culturelles

Le Cambodge est un pays majoritairement bouddhiste. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux et aux sensibilités religieuses. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Pendant la saison des pluies (mai/juin à octobre/novembre), des inondations sont possibles, surtout dans la vallée du Mékong. Le cas échéant, il faut s'attendre à des dégradations des infrastructures. Le trafic touristique peut également s’en trouver perturbé.
Mékong River Commission

Restez en relation avec votre agent de voyage, consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont uniquement assurés à Phnom Penh et à Siem Reap. Les hôpitaux demandent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou avance sur le paiement). Certains hôpitaux n'acceptent que les paiements en espèces. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Thaïlande ou Europe). Des pansements et des seringues jetables peuvent s'avérer utiles.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 117
Numéro d’urgence des services sanitaires: 119

Tourist Police:
Phnom Penh: 012 942 484
Sihanouk Ville: 016 255 543 & 011 683 307
Siem Reap: 012 402 424 & 017 600 700

Numéro d'urgence pour les touristes: +855 (0)31 201 2345

Dispositions douanières cambodgiennes: General Departement of Costums and Excise (GDCE)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Bangkok, Thaïlande
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.