Stratégie – Cambogia

La Suisse a pour but de réduire la pauvreté, de soutenir le développement équitable et durable ainsi que de promouvoir la gouvernance démocratique au Cambodge et en RDP Lao, en s’appuyant sur leurs propres portfolios de programmes ainsi que par le biais de projets régionaux incluant le Vietnam et le Myanmar. La logique d’ensemble régionale s’emploie à contribuer à la réduction des disparités de développement entre les pays CLMV et ceux plus aisés de l’ASEAN -6.

Au cours des 20 dernières années, les pays de la région ont bénéficié d’une croissance économique stable, permettant à la RDP Lao et au Cambodge d’atteindre le statut de pays à Revenu Intermédiaire Inférieur, sans pour autant sortir de leur catégorisation de Pays les Moins Développés. La croissance économique a entraîné une impressionnante réduction du niveau global de pauvreté. Cependant, des défis majeurs tels que la montée des inégalités, le manque d’inclusion des citoyens vulnérables, en particulier les femmes et les minorités vivant dans les zones rurales et plus reculées, la faiblesse des capacités institutionnelles et la dégradation de l’environnement ont persisté et se sont en partie accrus. Ces défis, s’ils ne sont pas surmontés de manière appropriée, pourraient mettre en péril la stabilité et le futur développement de la région.

La Suisse continuera de se consacrer à ces problématiques de développement dans trois secteurs principaux. Ceux-ci s’alignent sur les priorités nationales de développement et portent sur la gouvernance et la participation citoyenne, l’agriculture et la sécurité alimentaire ainsi que le développement des compétences et l’emploi. Au Cambodge, la santé de la Mère et de l’Enfant continue d’être soutenue.

Les activités de la Suisse dans la région comportent toutes les thèmes transversaux de l’égalité des sexes, de la gouvernance et de l’adaptation au changement climatique (ACC) ainsi que la réduction des risques de catastrophe (RRC).

La coopération suisse se fonde sur le message du Conseil fédéral sur la coopération internationale de la Suisse 2017-2020, guidée par l’Agenda 2030 pour le développement durable et l’engagement pour la mise en œuvre des principes de l’efficacité du développement, tout en adoptant une approche pangouvernementale. Dans cette perspective, la Suisse est engagée en tant que membre dans la planification européenne conjointe des programmes au Cambodge et en République démocratique populaire lao, soutient les partenariats multipartites et coordonne son action avec les plans nationaux de développement existants qui se fondent sur les résultats. La présence de la Suisse dans la région est également inspirée par le statut de la Suisse en tant que partenaire de dialogue sectoriel auprès de l’ASEAN. Cette dernière est considérée comme l’une des organisations clés capable de réduire les inégalités entre ses Etats membres.

Des informations détaillées se trouvent sur la page anglaise.