100 ans de diplomatie suisse en Belgique

Actualités locales, 04.10.2018

Télégramme du 14 décembre 1918, enregistré le 15, par lequel le Ministre Dunant confirme la remise de ses lettres de créance au Roi des Belges.
Télégramme du 14 décembre 1918, enregistré le 15, par lequel le Ministre Dunant confirme la remise de ses lettres de créance au Roi des Belges. © DFAE

2018 a marqué le 100e anniversaire de l’établissement de la représentation diplomatique suisse en Belgique. Lorsque la Première Guerre Mondiale éclata en 1914, la Confédération disposait en tout de onze représentations diplomatiques dans le monde. Vers la fin de la guerre, le Gouvernement suisse, conscient de l’insuffisance de son réseau diplomatique, décida l’ouverture de nouvelles ambassades (appelées « Légations » à l’époque) dans plusieurs pays, dont la Belgique. La décision prise le 2 novembre 1918, avec un message de solidarité et d’amitié à S.M. le Roi Albert, précéda de quelques jours le retour du Roi et du gouvernement dans leur capitale, et c’est bien au Palais Royal que fut reçu pour la remise de ses lettres de créance le premier représentant diplomatique de la Suisse en Belgique, le ministre Alphonse Dunant, le 14 décembre 1918. Le ministre Dunant avait gardé sa résidence à Paris, mais le Département politique lui adjoint un chargé d’affaires a.i. en la personne de M. Frédéric Barbey. Celui-ci allait reprendre pleinement la représentation en tant que ministre résident en Belgique dès 1921, et y rester en fonction jusqu’en 1938! 

Les documents d’époque retraçant les échanges officiels qui ont accompagné la création de la Légation suisse en Belgique sont reproduits dans la brochure 1918- 2018 ; 100 ans de diplomatie suisse en Belgique (PDF, 4.2 MB, Français).