Eau

La Suisse est le château d’eau de l’Europe. La force hydraulique est la source d’énergie renouvelable la plus importante du pays.

Les chutes du Rhin à Schaffouse
Les chutes du Rhin à Schaffouse. © Beat Presser

La Suisse possède 6% des réserves européennes d’eau douce. Le régime des eaux est alimenté par les surplus de précipitations, l’eau de source et les réserves hydrologiques retenues dans les couvertures neigeuses et les glaciers. On rencontre ainsi une grande variété de types de lacs et de rivières. 

La Suisse est réputée pour la qualité de ses eaux souterraines. Elles fournissent 80% des ressources en eaux potables et industrielles. L’eau potable consommée par la population est d’une excellente qualité. Ainsi, 40% de l’eau potable ne nécessite aucun traitement pour être distribuée aux consommateurs. 

Les ménages consomment en moyenne 162 litres d’eau par jour et par personne. Depuis le début des années 1980, la consommation totale (y compris l’industrie, l’artisanat et l’agriculture) a diminué de quelque 30%, malgré l’accroissement de la population. Cette diminution est en premier lieu le fait du déplacement à l’étranger de secteurs industriels utilisant beaucoup d’eau ainsi que de l’apparition d’appareils ménagers économisant l’eau. 

La force hydraulique est la source d’énergie renouvelable la plus importante du pays. Aujourd’hui, 56% de l’électricité produite provient de la force hydraulique. Deux tiers de cette production sont issus des cantons alpins (Uri, Grisons, Tessin et Valais).