Design

Le couteau de poche, la police Helvetica ou la montre Swatch font partie des icônes du design suisse. Celui-ci se caractérise par sa sobriété fonctionnelle.

Horloge de gare réalisée par Hans Hilfiker
Horloge de gare de Hans Hilfiker. © DFAE, Présence Suisse

Le design suisse se distingue par une esthétique minimaliste, une approche privilégiant la fonctionnalité et le soin apporté aux détails. Apparu durant l’après-guerre, il a été influencé par la recherche de solutions simples aux problèmes posés par une société nouvellement industrialisée. Il est également l’héritier d’une longue tradition de lithographie suisse, née dans la seconde moitié du 19e siècle.

Parmi les icônes du design suisse figurent les polices de caractère Helvetica et Frutiger, l’éplucheur Rex, le couteau de poche, la montre Swatch, les chaises empilables Landi, le mobilier de jardin Eternit, la chaise Loop, la table à trois pieds de Jürg Bally, la lampe nuage de Susi et Ueli Berger ou l’horloge de gare de Hans Hilfiker. Plus récemment, les designers helvétiques ont créé les sacs en toile de bâche Freitag et les capsules Nespresso. La Suisse se profile également comme l’une des principales places pour le design des jeux vidéo.

La Suisse a trois grandes écoles de design: la Haute école d’art et de design Genève (HEAD), la Zürcher Hochschule der Kunst (ZHdK) et La Haute école d’arts appliqués de Lausanne (ECAL). Le pays compte aussi deux musées consacrés au design: Le Musée de design et d’arts appliqués de Lausanne (mudac) et le Museum für Gestaltung de Zurich.

L’Office fédéral de la culture décerne chaque année trois Grands Prix de design et environ vingt Prix suisses de design. Par ailleurs, le Prix Design Suisse est un concours biennal qui récompense depuis 1991 des travaux de designers, d’entreprises et d’institutions suisses ou ayant une activité en Suisse.