De la Préhistoire aux Romains

Dessin du XIXe siècle: plongeurs à la recherche de vestiges préhistoriques
Archéologie sous-marine au XIXe siècle: recherche de vestiges de cités lacustres sur le Léman. © Musée historique de Berne

Le climat et le relief ont modelé le paysage des premiers peuplements de la Suisse actuelle. Le plus ancien outil en silex retrouvé en Suisse pourrait remonter à environ 400’000 ans. Quant aux premiers vestiges attestant d’activités humaines, ils datent de quelque 120’000 ans. Les plus anciens campements de pasteurs-agriculteurs datent de 5500–5000 ans av. J.-C. Ils attestent du passage à la vie sédentaire. Parmi les grandes découvertes archéologiques, il faut signaler les vestiges des cités lacustres construites sur les rives entre le lac Léman et le lac de Constance à la fin du Ve millénaire av. J-C.

Dès le début du IIIe siècle av. J-C., la région de l’actuelle Suisse a été peu à peu intégrée au sein de l’Empire romain. A l’époque, la Suisse ne formait pas une seule et même entité politique. Elle était divisée en cinq provinces. La domination romaine a été progressivement renforcée par la création de colonies. Les tribus présentes – notamment les Helvètes et les Rhétiques – ont adopté au fil du temps de nombreux us et coutumes romains (romanisation). Le déclin de l’Empire romain d’Occident a marqué la fin de l’administration romaine aux Ve et VIe siècles.

De la Préhistoire aux Romains (PDF, 321.6 kB, Français)